WeShoot: the social network designed for shooting sports
WeShoot the mobile app for The Shooting Community
Install
    • 3ème compétition fédérale de Compak Sporting – Weert, Pays-Bas
      Hello à tous,

      ce dimanche, nous avons mis le cap sur les Pays-Bas à l’occasion de la troisième compétition fédérale de Compak Sporting qui se déroulait sur le superbe stand « De Wildenberg » situé à Weert.

      Après un réveil dès plus matinal, j’ai pris la route pour rejoindre les Pays-Bas. 2 heures plus tard, me voilà arrivé et je rejoins mes amis Serge, Jean-Christophe ainsi que Daniel. Bruno Cortese (8ème au championnat du monde de Compak Sporting en 2016 à E.J. Churchill) et Dominic Sanasi complètent notre planche.

      Nous débutons à 10h40 par le Compak N°5 qui présente pour principales difficultés, un looper tendu à une petite trentaine de mètre et un traversart gauche-droite à la limite du rectangle. Dès le départ de la série, je me sentirai en pleine possession de mes moyens et j’inscrirai mon premier 25/25 de la saison en compétition. Bruno Cortese réalisant également ce score.

      Le Compak 5 de WeertUne heure plus tard, nous voici sur le Compak 10 dit « de l’étang ». A l’arrivée sur le Compak et à la vue des plateaux, un de ceux-ci me fait particulièrement peur. Une grosse chandelle à la limite du rectangle qui change énormément de trajectoire en fonction du vent. Je commence très mal ce Compak en réalisant 5 bulles sur les deux premiers postes dont deux battues pourtant évidentes (joue pas collée à la crosse). Je me remobilise et ne lâcherai plus le moindre plateau sur les postes suivants pour sortir à 20/25. Loin d’être convainquant mais j’ai limité la casse.

      Le Compak 10 de Weert sur l’étangAprès le déjeuner, nous attaquons l’après-midi par le Compak N°12. Comme à l’accoutumée malheureusement, je lâcherai deux plateaux sur le total des deux premiers postes pour finir par fermer les trois derniers pour un score de 23/25. La gestion de mes débuts de série est toujours catastrophique. Il faut vraiment que je veille à travailler ce point pour ne pas continuer à perdre bêtement des points pour les prochaines compétitions.

      Enfin, nous terminions la journée par le Compak N°2. Hélas pour moi, je serai totalement à côté de mes pompes sur celui-ci, pourtant de loin le plus abordable : fatigue ? manque de concentration ? En tous cas, je recevrai une bonne claque à l’issue de celui-ci puisque je sortirai sur le minable score de 19/25 alors qu’il fallait très clairement sortir à minimum 23/25 sur celui-ci.

      Olivier Stievenart au Compak 2 à WeertAu final, je réaliserai le score de 87/100. Point positif, je suis régulier ! Puisque sur les trois compétitions fédérales de Compak Sporting, j’ai réalisé les scores de  88 – 86 et 87. Du côté des déceptions, j’avais l’occasion de faire un très beau score ce dimanche après les trois premières séries mais malheureusement, j’ai connu un gros passage à vide sur le dernier Compak. Comme je l’avais déjà annoncé auparavant, il faut clairement que je travaille mes débuts de série et que je me plonge immédiatement dans ma bulle sans quoi je ne parviendrai pas à hausser !!!

      Je tiens tout particulièrement à remercier mes comparses de planche avec qui j’ai passé un excellent moment. J’en profite également pour féliciter Bruno Cortese pour sa victoire avec le superbe score de 97/100 (25-23-24-25).
      Hello à tous,

      ce dimanche, nous avons mis le cap sur les Pays-Bas à l’occasion de la troisième compétition fédérale de Compak Sporting qui se déroulait sur le superbe stand « De Wildenberg » situé à Weert.

      Après un réveil dès plus matinal, j’ai pris la route pour rejoindre les Pays-Bas. 2 heures plus tard, me voilà arrivé et je rejoins mes amis Serge, Jean-Christophe ainsi que Daniel. Bruno Cortese (8ème au championnat du monde de Compak Sporting en 2016 ... See more
      See more on line
    • FRI 21 APR Shooting News
      .
      GAS - Ball-trap de la société de chasse
      Samedi 20 mai à partir de 14h et en nocturne à partir de 20h30 et dimanche 21 mai à partir de 11h à Gas : ball-trap de la société de chasse.  Au programme, un concours amateurs et un concours professionnel, parcours de chasse, fosse, rabbit. 1 lot par série (cartouches de trap libres).  A noter que les fusils automatiques sont interdits.  Restauration sur place.
    • WED 19 APR Shooting News
      .
      Filippa remporte le ball-trap
      Le temps splendide du week-end pascal a été propice à la réussite du ball-trap organisé par le Ball-Trap-Club du Périgal, sur les terres du domaine de Chasse de Christelle Pique. 70 tireurs ont fréquenté les deux pas de tir et le concours en 25 plateaux du lundi a été âprement disputé.

      Il a été remporté par Filippa Fils, Il devance le tireur canalais Roland Lamontagne, 3ème : Tonneguzo, 4ème : Patrick Portelli et 5ème : Philippe Costa, 6ème : J.M Dedieu, 7ème : Bosc, 8ème : Alain Lamontagne, 9ème : Borsalino et 10ème : Coulat. Le classement se poursuit ensuite avec dans l'ordre : Valin, Amat, Dumat, Négro, Vergé, Filippa Père, Lafarge, Pierre, Ferrand, Larroque, Panusso, Maître, Tante, Lecapitaine, Cartan, Alain Dedieu et Manet.
      En leur remettant leurs prix (Journées de chasse, jambons, valisettes, cartons de vins etc) ; le président du club pascal Comte a félicité tous les 27 gagnants mais aussi tous les participants ainsi que les bénévoles qui se dévouent pour l'organisation de ces trois journées sans oublier Roland Saint-Pé, toujours présents pour régaler les chasseurs.Le prochain ball-trap aura lieu pour Pentecôte les 3,4 et 5 juin 2017
      Le temps splendide du week-end pascal a été propice à la réussite du ball-trap organisé par le Ball-Trap-Club du Périgal, sur les terres du domaine de Chasse de Christelle Pique. 70 tireurs ont fréquenté les deux pas de tir et le concours en 25 plateaux du lundi a été âprement disputé.

      Il a été remporté par Filippa Fils, Il devance le tireur canalais Roland Lamontagne, 3ème : Tonneguzo, 4ème : Patrick Portelli et 5ème : Philippe Costa, 6ème : J.M Dedieu, 7ème : ... See more
      See more on line
    • Découverte du B.T.C. Saint-Lambert – Entraînement au parcours de chasse
      Bonjour à tous,

      ce dimanche, Jean-Christophe, Serge et moi-même nous sommes rendus à Fourdrain pour découvrir le magnifique stand de Saint-Lambert dont on m’avait tant parlé. Malgré une toute petite nuit de deux heures, je suis super motivé et ne ressens pas la moindre fatigue au moment de démarrer pour rejoindre mes compatriotes.

      Nous arrivons au stand à 10 heures et je découvre le magnifique Club House du Domaine. Une terrasse couverte magnifique, une salle d’exposition splendide et un bar dès plus sympathique. Ca promet…

      Club House du Domaine du Clos Saint-LambertAprès un petit café avalé en vitesse, nous partons à la découverte des plateaux. Que dire si ce n’est Waouw. Le cadre est enchanteur en plein milieu des bois et les plateaux sont très variés : du près, du loin, du fuyant, du rentrant, …  Un véritable bonheur pour s’entraîner.

      La télécommande à distance nous permet de varier les trajectoires et les parcours et nous accumulons la bagatelle de 100 plateaux chacun avant la pause déjeuner. Les résultats sont corrects même si nous éprouvons quelques difficultés sur quelques plateaux lointains au Stay Focus. Ce parcours est véritablement magnifique et après quelques répétitions, nous parvenons à casser tous les plateaux. Incroyable l’avance à mettre sur ces plateaux !

      Jean-Christophe connaissant déjà le stand et la région pour avoir participé au championnat d’Europe, celui-ci nous emmène dans un superbe petit restaurant où nous pouvons nous restaurer avant de reprendre l’entraînement après-midi.

      Après l’effort, le réconfortNous sommes de retour au stand pour 14 heures et nous reprenons immédiatement par les parcours situés au niveau des buttes. Le cadre est un peu moins enchanteur que le côté boisé mais les trajectoires sont toujours aussi diverses et variées.

      Nous nous sommes ensuite dirigés vers les deux parcours suivants où Rémi Letombe nous a rejoint pour terminer la journée avec nous.

      Nous terminons la journée par les parcours situés à l’extrémité du bois : le JPM et ses fameux plateaux tranchés, un autre parcours avec une chandelle à une distance incroyable, et nous revenons ensuite tirer quelques plateaux au Stay Focus.

      Au final, nous avons tiré pas moins de 225 plateaux chacun. Un énorme volume d’entraînement mais au combien intéressant. Nous avons très clairement tirés sur des plateaux que nous ne rencontrons jamais en Belgique. Bien que nous n’ayons pas comptabiliser les scores, nous nous sommes plus que bien débrouillés. Il est certain que cet entraînement intensif sera positif pour la suite de la saison.

      Outre l’entraînement, je retiendrai surtout la superbe journée passée avec mes amis Jean-Christophe, Serge et Rémi. Merci à vous pour cette magnifique journée.

      Concernant mon essai avec les chokes Kicks Smoke en 1/2 – 1/2, je peux dire que je suis pleinement satisfait. Les plateaux sont véritablement broyés jusqu’à 35 mètres et cassent tous proprement jusqu’à toutes les distances que nous avons pu tirées. Je suis très clairement satisfait. Par contre, il est impressionnant de voir les dépôts sur ceux-ci après cette journée intensive. Un bon nettoyage s’impose !

      Enfin, j’ai essayé d’engranger un maximum de souvenirs de cette journée. Vous trouverez donc, ci-après, une vidéo de notre journée de tir.
      Bonjour à tous,

      ce dimanche, Jean-Christophe, Serge et moi-même nous sommes rendus à Fourdrain pour découvrir le magnifique stand de Saint-Lambert dont on m’avait tant parlé. Malgré une toute petite nuit de deux heures, je suis super motivé et ne ressens pas la moindre fatigue au moment de démarrer pour rejoindre mes compatriotes.

      Nous arrivons au stand à 10 heures et je découvre le magnifique Club House du Domaine. Une terrasse couverte magnifique, une salle ... See more
      See more on line
    • SUN 16 APR Nicolas Reichard
      .
      bonsoir à tous et bonnes fêtes de pâques à tous.

      Résultats complets de la Sélection nationale 2017 de CS sur le site de la FFBT ou en cliquant sur ce lien http://ffbt.asso.fr/resultats.php?m=15

      Cette compétition à réuni 168 tireurs ttes catégories confondues, bravo à tous.

      je tenais aussi à féliciter tout particulièrement les Club France de cette année 2017 et souhaiter bonne chance à nos équipes nationales qui vont maintenant en découdre dans les différentes compétitions internationales.
      bonsoir à tous et bonnes fêtes de pâques à tous.

      Résultats complets de la Sélection nationale 2017 de CS sur le site de la FFBT ou en cliquant sur ce lien http://ffbt.asso.fr/resultats.php?m=15

      Cette compétition à réuni 168 tireurs ttes catégories confondues, bravo à tous.

      je tenais aussi à féliciter tout particulièrement les Club France de cette année 2017 et souhaiter bonne chance à ... See more
    • SUN 16 APR Matthieu Delmas
      .
      De retour de la sélection de Compack Sporting à Ambès. Un week-end très agréable grâce à une belle organisation de la part du club Ambesien et une météo favorable au tir. Je tiens à féliciter tous les participants et plus particulièrement les nouveaux Club France et nouvelles équipes de France en leur souhaitant bonne chance pour les échéances à venir!
      Pour ma part je suis satisfait de réintégrer la catégorie Club France 😉
      Merci à mes partenaires et sponsors et à très bientôt
      Sportivement
      Matt
      De retour de la sélection de Compack Sporting à Ambès. Un week-end très agréable grâce à une belle organisation de la part du club Ambesien et une météo favorable au tir. Je tiens à féliciter tous les participants et plus particulièrement les nouveaux Club France et nouvelles équipes de France en leur souhaitant bonne chance pour les échéances à venir!
      Pour ma part je suis satisfait de réintégrer la catégorie Club France 😉
      Merci à mes partenaires et sponsors et à ... See more
      Yannick ULTRERAS Bravo pour ta perf.... Matt et à bientôt j'espère !!!! 😉😉
      Sébastien .C. Félicitations 👍
      Guy Basso Bravo Matthieu. tu tiens une superbe moyenne👍 La régularité est un gage de succès.😉 On croit en toi. Et comme tu le dis si bien Bravo à tous les participants!
      Achraf Badri Bravo👏 💪👍
      Christophe Maisons Aujourd hui j étais sur un stand bien connu et un grand connaisseur a dit Matthieu il va leur faire mal avec son krieghoff. Et un autre a rajouté. Meme avec un opinel il casserait du plateau 👍👍👍
    • SUN 16 APR Jean-Michel Brune
      .
      qui peut renseigner Jean Michel ?
      Bonjour il y a t il quelqu'un qui saurait me renseigner sur le parcours à suivre pour entrer en catégorie Handisport et avancer dans cette catégorie ?

      Me contacter en Privé svp
      Guy WeShoot Inside Bonjour. si l'on peut aider ce sera avec plaisir😀 Je vais partager la demande et si besoin... info@weshootapp.com Sportivement
      Yannick ULTRERAS Désolé. ... pas la moindre idée à passer... 😲😲
      Jean-Michel Brune On m'a déjà transmis de bonnes infos j'avance bien merci beaucoup 😊
    • Nouveaux chokes : Kicks Smoke 0.20
      Bonjour à tous,

      cela fait maintenant plusieurs semaines (voire mois) que je me posais la question de changer de chokes. Mon cahier des charges pour ces chokes était le suivant :

      - volonté de trouver deux chokes avec d’excellentes qualités balistiques qui me serviront pour toutes les situations et sans jouer de l’inverseur => 2 fois le le même choke ;
      - trouver des chokes d’une longueur externe cylindrique importante ;
      - trouver des chokes qui augmenteraient un peu le poids vers l’avant des canons de mon Fabarm Axis RS 12 Q.R.R.
      Les deux premiers points de mon cahier des charges étaient remplis par plusieurs chokes : Kicks Smoke – Müller Chokes – Comp’N Choke. Malheureusement, désirant augmenter un peu le poids des canons de mon fusil afin d’avoir un peu plus de contrôle sur ceux-ci, j’ai rapidement mis de côté la piste Müller Chokes.

      Il me restait donc à faire le choix entre les Comp’N Chokes et les Kicks Smoke. Choix difficile tant les deux productions sont similaires (excepté le design) puisque produites dans la même usine. Toutefois, par soucis de disponibilité en Europe, je me suis dirigé vers les réputés Kicks Smoke. Concernant le choix du rétreint, je suis parti sur deux chokes en 0.20 soit 1/2 – 1/2 qui devraient être un excellent compromis à toutes distances.

      Chokes Kicks Smoke 0.20 pour Fabarm Tribore HPLa partie la plus difficile (que je pensais) était derrière moi et il me restait donc à commander ceux-ci. Mais malheureusement, tous les vendeurs et magasins consultés étaient en rupture de stock de Kicks Smoke pour les canons Fabarm Tribore HP en 1/2. Le fabricant même étant en rupture de stock pour ce modèle, j’ai patienter de longues semaines avant de finalement découvrir que l’Armurerie du Moulin disposait de deux chokes Fabarm en 0.20. Coup de fil rapide, confirmation du modèle, payement en ligne et l’attente pouvait commencer…

      Attente qui ne fut pas bien longue puisque 24 heures plus tard, la camionnette de livraison DPD était devant la maison avec les précieux chokes Kicks Smoke bien emballés.

      Dès la réception de ceux-ci, petit passage sur la balance pour vérifier l’embonpoint de ceux-ci par rapport aux chokes d’origine Fabarm Axis HP en 1/2 (34 g). Verdict : 54 g soit 20 g de plus par chokes. Cela me donnera donc un petit surpoids de 40 g au bout des canons, cela devrait me permettre d’obtenir l’équilibre que je recherche… Concernant la mesure exacte du diamètre interne de ceux-ci, je devrai le faire plus tard car je ne disposais pas de pied à coulisse sous la main.

      Chokes Kicks Smoke et Fabarm Axis RS12 Q.R.R.Après montage des chokes, petite vérification de l’équilibrage du fusil. Le point d’équilibre s’est légèrement déplacé d’1,5 cm en avant de l’axe de basculage (ce que je recherchais). Cette petite modification peut paraître anodine, mais j’ai déjà une toute autre sensation dans la main gauche. Il faudra vérifier tout cela en pratique.

      Chokes Kicks Smoke sur les canons FabarmJe vous tiendrai bien évidemment au courant des premiers essais qui se dérouleront ce dimanche à Saint-Lambert.
      Bonjour à tous,

      cela fait maintenant plusieurs semaines (voire mois) que je me posais la question de changer de chokes. Mon cahier des charges pour ces chokes était le suivant :

      - volonté de trouver deux chokes avec d’excellentes qualités balistiques qui me serviront pour toutes les situations et sans jouer de l’inverseur => 2 fois le le même choke ;
      - trouver des chokes d’une longueur externe cylindrique importante ;
      - trouver des chokes qui augmenteraient ... See more
      See more on line
      Fabien Galinier Tiens nous au courant de tes essais, à mon avis tu en seras très satisfait tant par l'équilibre apporté sur ton fusil que par la gerbe du smoke en 1/2, ça va faire des tâches !
    • THU 13 APR Shooting News
      .
      Succès total pour les présélections de ball-trap
      Le ball-trap Blagnac Saint-Hubert a organisé, ce dernier week-end, la présélection pour les championnats de France de la discipline.

      «La France est divisée en quatre pour autant de centres de présélection, nous avons ainsi accueilli les concurrents du grand-sud-ouest, sur deux jours, certains logeant à l'hôtel, ou bien même en camping-car puisque nous en avons compté une vingtaine. Tout s'est très bien déroulé, et nous avons terminé à 18 h 30», confie José Garcia, le président de l'association blagnacaise, en indiquant les chiffres : «144 tireurs se sont affrontés à raison de 100 plateaux par journée, répartis en quatre catégories : cadets/juniors, dames, seniors1/2/3, vétérans (55 à 65 ans) et super-vétérans (plus de 65 ans).

      Douze arbitres, à raison de 3 par fosse, ont veillé au bon déroulement de la compétition», poursuit-il.Une rigueur qui ne l'effraie pas, car l'organisation est bien rodée, et il s'apprête même à la renouveler. «Nous reproduisons la même configuration les 29 et 30 avril, à l'occasion du Grand prix de la ville de Blagnac, et même dès le jeudi après-midi et le vendredi, nous mettons notre site à disposition pour les entraînements», annonce-t-il, en précisant une différence, de taille : «Le premier prix offert au gagnant est un fusil, le deuxième aussi pour l'équipe de 3, et de nombreux autres lots et enveloppes complètent les gains», assure-t-il.Mieux que le hasard au loto, mais encore faut-il ne pas manquer la cible, cela nécessite des qualités d'adresse.

      Article : http://www.ladepeche.fr/article/2017/04/13/2555602-succes-total-pour-les-preselections-de-ball-trap.html
      Le ball-trap Blagnac Saint-Hubert a organisé, ce dernier week-end, la présélection pour les championnats de France de la discipline.

      «La France est divisée en quatre pour autant de centres de présélection, nous avons ainsi accueilli les concurrents du grand-sud-ouest, sur deux jours, certains logeant à l'hôtel, ou bien même en camping-car puisque nous en avons compté une vingtaine. Tout s'est ... See more
    • Nouvelles lunettes reçues : Shoot-Off Premium par Pierre Boutin
      Bonjour à tous,

      ce mardi soir, qu’elle ne fut pas ma surprise de voir que mon colis que j’avais commandé il y a quelques jours était arrivé. Mais que pouvait-il bien contenir ? Mes nouvelles lunettes de tir pardi !

      Comme vous le savez tous, j’utilise maintenant depuis de nombreux mois les Shoot-Off Master qui sont d’excellentes lunettes de tir. La variété et la qualité des verres me permettent de pouvoir répondre à toutes les variations de visibilité et de météo que j’ai pu rencontrer depuis ces quelques mois.

      Dès que l’occasion s’est présentée et après avoir essayé à plusieurs reprises les Shoot-Off Premium, je n’ai pas hésité à investir mes petits deniers personnels dans ces magnifiques lunettes Shoot-Off Premium de Pierre Boutin.

      Pourquoi investir dans de nouvelles lunettes me direz-vous alors que j’étais totalement satisfait des Shoot-Off Master ? J’avoue que j’ai tout particulièrement été séduit par plusieurs points bien précis.

      Tout d’abord, les nouvelles branches en carbone dont les extrémités peuvent être adaptées parfaitement à la morphologie de tout un chacun sont parfaites. Grâce à ce petit détail, les lunettes sont véritablement fixées sur la tête du porteur et ne glisse pas au moindre moment même lors de mouvements brusques de la tête.

      Les branches en carbone des Shoot-Off PremiumDeuxièmement, j’ai été particulièrement conquis par la bande anti-transpiration qui se situe en partie supérieure de la monture et qui s’est révélée très efficace lorsque j’ai eu l’occasion de les utiliser.

      L’insert correcteur et la bande anti-transpiration des Shoot-Off PremiumTroisièmement, le fait que je n’avais pas a changé mon insert correcteur, puisque celui-ci est compatible pour l’ensemble de la gamme Shoot-Off.

      Enfin, et là c’est totalement personnel en tant qu’amateur de beaux objets, j’adore le look de cette monture et des masques que je trouve absolument parfait.

      Votre serviteur et les Shoot-Off PremiumAu niveau des choix des verres, j’ai fait le point sur les verres que j’utilisais le plus fréquemment et j’ai restreint mon choix à ces quelques verres. Très clairement, j’utilise  deux verres majoritairement (90% du temps) : le parme (référence 3) et le violet (référence 6) . Il s’agissait donc des deux premiers verres que j’ai coché lors de la commande. Ces verres sont véritablement splendides et font ressortir l’orange du plateau d’une façon extraordinaire. Toutes les personnes à qui j’ai fait essayer ces verres sont unanimes.

      Ensuite, j’ai également utilisé deux autres verres dans des conditions plus extrêmes mais que l’on est mené à rencontrer régulièrement sur une saison :

      - le verre jaune pastel (référence 17) que j’utilise lors de luminosité très faible et lorsqu’il y a du brouillard ;
      - le verre G15 (référence 9) que j’utilisais lors de luminosité forte à  très. Lors de ma commande, j’ai changé ce dernier par le nouveau verre PBS (référence 24) au look ravageur mais au combien efficace.
      Enfin, j’ai également ajouté quelques verres que j’ai utilisé à une ou l’autre reprise mais qui m’ont rendu particulièrement service dans des conditions particulières :

      - le verre rouge vermillon (référence 5) qui parfois est plus efficace que le parme (fonction de la luminosité) et du fond ;
      - le verre orange plating (référence 10) que j’ai utilisé à deux reprises lorsque la luminosité était moyenne à forte mais bouchée par des nuages ;
      - enfin le verre Rose Super Sol (référence 8) que j’ai utilisé à une seule reprise mais qui m’a permis de voir et tirer les plateaux que plusieurs personnes ne voyaient pas. En effet, ce verre est remarquable avec un soleil très fort de face et lorsque les plateaux passent à proximité de celui-ci.
      Les différents verres des Shoot-Off PremiumBien évidemment, je suis plus qu’impatient d’utiliser ces nouvelles lunettes. Malheureusement, je devrai patienter jusqu’à ce dimanche et l’entraînement que nous allons réaliser au BTC Saint-Lambert, stand que je découvrirai pour la première fois.
      Bonjour à tous,

      ce mardi soir, qu’elle ne fut pas ma surprise de voir que mon colis que j’avais commandé il y a quelques jours était arrivé. Mais que pouvait-il bien contenir ? Mes nouvelles lunettes de tir pardi !

      Comme vous le savez tous, j’utilise maintenant depuis de nombreux mois les Shoot-Off Master qui sont d’excellentes lunettes de tir. La variété et la qualité des verres me ... See more
      See more on line
      Didier Quennehen Bonjour je porte des lunette esque je pourait faire des verres pour le tire merci
    • 2ème compétition fédérale de Compak Sporting – Noorderwijk
      Hello à tous,

      ce dimanche, se déroulait la deuxième sélection de Compak Sporting sur le magnifique stand de Noorderwijk géré d’une main de maître par la famille Peeters dont le papa (Frans) fut médaillé olympique à Séoul en 1988 dans la discipline de la fosse olympique. Yannick, son fils, n’est pas non plus en reste puisqu’il a remporté la médaille d’argent lors de la manche de la Coupe du Monde organisée à Rio en 2016 et celui-ci vient tout juste d’accéder à la finale de Coupe du Monde qui s’est déroulée à Acapulco, également en fosse olympique.

      Pour cette deuxième compétition fédérale, rendez-vous était donc pris à 11 heures sur le stand pour les inscriptions et la préparation de la compétition. Pour une fois que nous ne tirions que l’après-midi, j’avais eu l’occasion de bien me reposer au matin et de réviser mes bases en regardant, pour la énième fois, le dvd de Ben Husthwaite : Method Star. A l’occasion de cette deuxième compétition fédérale, j’avais la très grande chance de me trouver sur une planche on ne peut plus sympathique avec deux supers amis de tir : Serge et Jean-Christophe.

      A 12h20, nous débutions la compétition par … le fatidique … Compak N°3 et son fameux plateau A. En effet, ce fameux plateau m’aura très clairement coûté un magnifique résultat. Ce fuyant 3/4 et montant venant de l’arrière m’aura coûté énormément de points puisque je ne parviendrai pas à comprendre celui-ci et ne l’atteindrai pas la moindre fois. Je sortirai donc de ce premier Compak sur le piteux score de 18/25 (plateau A qui s’est représenté à 6 reprises dans le menu + un autre plateau que j’ai raté comme un véritable boulet).  Bref, je suis énervé en sortant de ce Compak suite à cette piteuse prestation.

      Néanmoins, je ne me laisse pas abattre et me reprend plus ou moins bien sur les Compak N°4 et N°1 où je réaliserai à deux reprises le score de 22/25 malgré quelques plateaux offerts par manque de lucidité et de concentration.

      Je finirai la compétition par le Compak N°2. Bien que ce Compak faisait peur à plusieurs personnes suite à un plateau tranché à la limite du rectangle, je savais que j’allais y réaliser mon meilleur score notamment grâce à ce plateau plus lointain. Comme de fait, je sortirai de ce Compak sur le score de 24/25 en ratant un fuyant 3/4 et montant par manque d’avance suite à une erreur de tempo dès le départ du plateau.

      Au final, malgré ma piètre prestation sur le Compak N°3, je suis tout de même satisfait de mon tir puisque je réalise des scores constants depuis plusieurs semaines. En effet, je sortirai à 86/100, ce qui est bien trop court pour jouer la gagne mais qui constitue tout de même le 8ème score du jour, ce qui n’est pas si mal. Je tiens par ailleurs à féliciter tout particulièrement Erwin Van Mellaert pour sa victoire avec le magnifique score de 94/100 et les superbes accessits de Marc Lechat (avec son pied amoché, que de courage de ta part…) et Bernard Timmermans, tous deux à 92/100.

      Rendez-vous à vous tous à Weert dans deux semaines pour la troisième sélection de Compak Sporting.
      Hello à tous,

      ce dimanche, se déroulait la deuxième sélection de Compak Sporting sur le magnifique stand de Noorderwijk géré d’une main de maître par la famille Peeters dont le papa (Frans) fut médaillé olympique à Séoul en 1988 dans la discipline de la fosse olympique. Yannick, son fils, n’est pas non plus en reste puisqu’il a remporté la médaille d’argent lors de la manche de la Coupe du Monde organisée à Rio en 2016 et celui-ci vient tout juste d’accéder ... See more
      See more on line
    • Entraînement matinal sous le soleil – FITASC Sporting @Chérimont Clay Shooting Center
      Bonjour à tous,

      ce dimanche matin, Serge et moi-même nous étions donnés rendez-vous à Andenne pour un petit entraînement de parcours de chasse. Lors de notre arrivée, nous constatons que seuls les 5 parcours du « haut » sont ouverts. Pas grave, mais nous allons devoir nous dépêcher pour tirer 100 plateaux.

      Nous débutons par le Practice en ne tirant que les postes décalés pour augmenter la difficulté tout en sélectionnant les plateaux les plus difficiles ou qui nous posent le plus de problème. Je sortirai de ce premier parcours sur le score de 22/25. Au vu de la grande affluence de ce dimanche matin, nous enchaînons immédiatement par la butte et ses deux magnifiques postes surélevés. Mon score sera encore de 22/25 sur ce parcours.

      L’orée du bois sera notre troisième parcours. Ce dernier présente pour particularité de ne faire tirer presqu’exclusivement des plateaux à la verticale de soi-même et selon une multitude de trajectoires et de plateaux (minis, bourdons, fuyants, rentrants, traversarts, …) J’y laisserai filer un plateau de plus que sur les autres parcours pour sortir à 21/25.

      Enfin, nous finirons par le pré, parcours que j’affectionne particulièrement et notamment son plateau traversart/looper à 40-45 mètres. Je terminerai ce parcours sur le score de 22/25 pour clôturer cet entraînement sur le score de 87/100. Je suis satisfait car cet entraînement avec Serge était super convivial et nous avons pris énormément de plaisir à tirer lors de cette matinée. Nous referons cela tout prochainement puisque nous nous rendrons très prochainement à Orville pour une grosse journée de tir.

      Lors de cet entraînement, j’ai également changer les chokes de mon Fabarm Axis RS 12 Q.R.R. pour tester le couple 1/2 et 3/4 dont j’avais lu le plus grand bien sur le forum Passion Ball-Trap. Résultat : je suis vraiment impressionné de voir les plateaux toujours autant fumés qu’avec mon couple de chokes précédent (3/4 et Light Full) ! Les Canons Tribore doivent vraiment y être pour quelque chose. Je me demande même si je ne vais pas tester le couple 1/4 et 1/2 lors d’un compak prochainement…
      Bonjour à tous,

      ce dimanche matin, Serge et moi-même nous étions donnés rendez-vous à Andenne pour un petit entraînement de parcours de chasse. Lors de notre arrivée, nous constatons que seuls les 5 parcours du « haut » sont ouverts. Pas grave, mais nous allons devoir nous dépêcher pour tirer 100 plateaux.

      Nous débutons par le Practice en ne tirant que les postes décalés pour augmenter la difficulté tout en sélectionnant les plateaux les plus difficiles ou ... See more
      See more on line
    • THU 30 MAR Shooting News
      .
      Ball-Trap : une fosse olympique pour l’avenir de la discipline à La Réunion
      Le ball-trap a remplacé les concours de chasse qui avaient été instaurés de 1900 à 1924.
      Depuis 1996 le ball-trap s’est fait une place de choix aux JO et les tireurs exercent leur talent sur des plateaux en argile et non plus sur des pigeons.
      Ce dimanche 26  mars 2017, le club de Saint-Paul organisait un challenge mettant aux prises les amateurs locaux de cette discipline sportive.

      Un challenge par mois

      Loin de toute habitation, en contrebas de la route des Tamarins, une centaine de passionnés se sont affrontés pour le plaisir au milieu de la savane à l’ombre d’un toit de feuilles de tôle, sous un soleil de plomb. Les quatre clubs de l’île tentent de s’organiser et se passent le relai pour que des rencontres soient organisées tous les mois. Ces joutes amicales permettent aux pratiquants amateurs de se préparer pour les championnats de La Réunion, un titre qui offre la possibilité de participer au championnat de France.

      Malgré les difficultés, Sully Ernest, président BTC Saint-Paul, rêve d’une fosse olympique pour démocratiser son sport et attirer davantage de pratiquants : « cette discipline peut décoller si nous disposons d’une fosse olympique. Pour matérialiser ce projet, il faut investir de 60 à 70 000 euros. Des Réunionnais se sont déjà illustrés au championnat de France. Nous comptons, un champion de France vétérans et un vice-champion de France séniors »

      Sans vendre la peau de l’ours… Il n’est pas illusoire d’imaginer qu’un jour un Réunionnais intègre l’équipe olympique de ball-trap, si La Réunion dispose des installations nécessaires.

      Cependant, si le nombre de tireurs est réduit ce n’est pas le fruit du hasard. Cette discipline n’est pas à la portée de toutes les bourses. Il faut compter 1200 euros pour un fusil, premier prix, 40 euros de cartouches pour chaque compétition et 60 euros d’inscription.© Fabrice Floch (Réunion 1ère)

      Des amateurs d’armes par milliers et peu de tireurs sportifs

      Un paradoxe notable cependant, l’île compte officiellement plus de 1000 chasseurs, des milliers de détenteurs et de passionnés d’armes à feu et un peu plus d’une centaine de tireurs sportif

      © Fabrice Floch (Réunion 1ère)
      Le ball-trap a remplacé les concours de chasse qui avaient été instaurés de 1900 à 1924.
      Depuis 1996 le ball-trap s’est fait une place de choix aux JO et les tireurs exercent leur talent sur des plateaux en argile et non plus sur des pigeons.
      Ce dimanche 26  mars 2017, le club de Saint-Paul organisait un challenge mettant aux prises les amateurs locaux de cette discipline sportive.

      Un challenge par mois

      Loin de toute habitation, en contrebas de la route ... See more
      See more on line
      Yannick Renneville Ou au moin une fosse universel !! Sa serai Top !
    • WED 29 MAR Shooting News
      .
      CHÂTEAUDUN - Le BTC Dunois brille au départemental combiné de ball-trap
      Ce dimanche 26 mars s'est déroulé sur le stand de ball-trap du Dunois le départemental combiné de ball-trap (75 plateaux répartis en 25 fosses, 25 compak sporting et 25 parcours de chasse) Cette compétition réunit tous les tireurs polyvalents dans le ball-trap.

      Le BTC Dunois commence sa récolte de médailles avec un triplé dunois sur le podium chez les cadets (Dylan Breton en or, Théo Blondeau en argent et Nicolas Mengal en bronze), de l'or en S4 pour Eric Broutin, de l'argent en S2 pour Didier Breton, en S1 de l'or pour JF Mengal (et de l'or au scratch) et de l'argent pour Yann Bréan, en vétéran de l'or pour Denis Rodrigues (et de l'argent au scratch) et du bronze pour James Provost, en super vétéran de l'argent pour Yves Costes et du bronze pour Alain Bréan et pour finir une place sur la plus haute marche du podium pour le classement des équipes départementales, équipe du Dunois composé de Yann Bréan, Joyces Roulin et Denis Rodrigues (photo).

      Le temps calme et ensoleillé a profité au club du ball-trap club dunois qui a su s'imposer sur ses terres.
      Ce dimanche 26 mars s'est déroulé sur le stand de ball-trap du Dunois le départemental combiné de ball-trap (75 plateaux répartis en 25 fosses, 25 compak sporting et 25 parcours de chasse) Cette compétition réunit tous les tireurs polyvalents dans le ball-trap.

      Le BTC Dunois commence sa récolte de médailles avec un triplé dunois sur le podium chez les cadets (Dylan Breton en or, Théo Blondeau en argent et Nicolas Mengal en bronze), de l'or en S4 pour Eric Broutin, de ... See more
      See more on line
    • TUE 28 MAR Shooting News
      .
      Malgré des buttes rehaussées au stand de tir, « on entend encore les coups de fusil »
      Les travaux ayant nécessité l’apport de 20 000 m3 de terre au stand de ball-trap sportif de Marœuil n’ont pas stoppé les nuisances sonores subies par des habitants à Neuville-Saint-Vaast. Le problème semble insoluble.

      La butte à l’extrémité du parcours de plein air en direction de Neuville a été réhaussée avec l’apport de plus de 20 000 m 3 de terre au total. 

      Pour répondre à la protestation exprimée par Bruno Dessein, initiateur d’une pétition en 2015 contre le bruit des détonations des tireurs de ball-trap, le propriétaire du stand de Marœuil, Dominique Martin, a employé les gros moyens. Depuis le début de l’année, il a fait venir 20000m3 de terre pour relever de quelque 3mètres les buttes, qui atteignent désormais une quinzaine de mètres de haut, au bout du parcours de plein air. Une haie de sapins de 1,80 mètre de haut sur 160 mètres de long a été plantée ; des arbres qui pousseront jusqu’à 5 à 6 mètres de haut.«  On a fait le maximum de ce qu’on pouvait faire  », indique Dominique Martin, qui chiffre «  entre 20 000 et 25 000 €  » le montant des travaux, «  presque terminés  ». Problème : «  Aucune amélioration pour l’instant  », déplore le créateur du Collectif neuvillois contre les nuisances sonores du ball-trap de Marœuil, gêné par des «  fortes détonations  » entendues notamment le premier week-end de mars.

      Le Neuvillois s’est rendu sur le site. Il a pu découvrir les aménagements réalisés, sans être convaincu par leur efficacité supposée. «  Une haie de thuyas ne va pas arrêter le bruit, commente Bruno Dessein.

      Nous avons le droit à la tranquillité et comptons bien le faire respecter.  »Réponse de Dominique Martin : «  M. Dessein a proposé de déménager le stand de tir hors de la CUA, mais nous avons fait les mesures de bruit, et nous sommes en dessous du niveau limite. Si c’est invivable, c’est à lui de déménager.

      Le stand de tir existait avant son arrivée à Neuville
      .  »Le maire « déçu de l’efficacité »Bruno Dessein a demandé une nouvelle fois au maire d’intervenir. Jean-Pierre Puchois a rencontré M. Martin sur le site du ball-trap, le 15 mars, découvrant lui aussi les aménagements réalisés. «  Je reconnais l’effort qui a été fait par M. Martin, réagit l’élu. Hélas, je suis déçu de l’efficacité. Il y avait une grosse compétition le week-end des 18-19 mars et on a encore entendu les coups de fusil.  » Une gêne plus ou moins forte selon le sens et l’intensité du vent.

      M. Dessein et un autre couple de plaignants disent préparer «  une nouvelle démarche auprès de M. Martin  », s’appuyant sur le respect du code de la santé publique. Et de demander au maire de relater ses constats de nuisances dans le bulletin municipal et de les aider dans leur action.
      Les travaux ayant nécessité l’apport de 20 000 m3 de terre au stand de ball-trap sportif de Marœuil n’ont pas stoppé les nuisances sonores subies par des habitants à Neuville-Saint-Vaast. Le problème semble insoluble.

      La butte à l’extrémité du parcours de plein air en direction de Neuville a été réhaussée avec l’apport de plus de 20 000 m 3 de terre au total. 

      Pour répondre à la protestation exprimée par Bruno Dessein, See more
      See more on line
      Yves Voglino Les anti ball trap sont les mêmes qui ne supportent pas le chant du coq ou l âne qui braie mais qui veulent habiter à la campagne
      Desastreux
      Thierry Sourisseau Cela devient très compliqué de pratiquer notre sport il faut ce battre rien lâcher devant ce genre de personnes 😠
      Stephan Buchs Il faut savoir vivre ensemble et trouver un réel compromis ... Un investissent non négligeable a était fait pour améliorer les mécontentement des voisin . Mais apparemment non efficace a 100% alors continuons a faire des efforts avec des horaires des jours de pratique adapte au planning de la majorité un travail administratif fastidieux mais efficace avec du dialogue des personne intéresser ... Une idée parmi tant autre pour sauvegarde notre sport et nous faire aussi accepté et surtout respecte la nature et les coups monstrueux investi pour contre la réaction physique d'une détonation . Bon courage au comité au voisin et a la municipalité avec débat respect et envie de laisse la liberté de chacun à s'exprimer !!!
      Jean - Louis Dupeyre Demandons à ces personnes d'investir 25000 € pour isoler leurs habitations. Pourquoi toujours demander aux associations ou au aéroports de payer. C'est trop facile
    • 1ère compétition fédérale de Compak Sporting – Bauffe, le 26 mars 2017
      Bonjour à tous,

      ce dimanche se déroulait la première compétition fédérale de Compak Sporting de la saison 2017. Celle-ci se déroulait à Bauffe et 100 plateaux étaient au menu de la compétition. Pour l’occasion, j’étais sur une super sympathique planche en compagnie de mon partenaire d’entraînement, Jean-Christophe Dricot, mais également en compagnie des sympathiques Olivier, Bernard, Yvan et Jean-Pierre.

      Après une nuit raccourcie suite au changement d’heure, je prenais la route vers 8h00 du matin pour me rendre à Bauffe afin d’être présent suffisamment à l’avance que pour prendre la température du lieu et de la compétition.

      Après le traditionnel café, l’heure est aux préparatifs et à la concentration. Notre planche débutait à 10H20 par le Compak N°4. Comme à l’accoutumée, avant d’appeler le premier plateau, la petite poussée d’adrénaline s’est faite ressentir. Je casserai parfaitement les plateaux simples avant de laisser filer un plateau dans le premier doublé par manque de concentration et d’application. Je réaliserai ensuite deux postes pleins avant de laisser filer encore un plateau dans chaque doublé du poste 4 et 5. Je sors donc de ce premier compak avec 22/25. Correct mais sans plus.

      Après ce premier Compak, nous enchaînons par le Compak N°1 qui m’avait posé quelques problèmes lors de la première compétition du club De Prutsers fin du mois de février. Je raterai totalement mes deux premiers postes en faisant 4 bulles dont deux plateaux en simple, ce qui est inacceptable. Je serrerai sur les deux postes suivants avant de laisser encore filer un plateau sur le 5ème poste. Bilan de ce compak : 20/25. A la vue des résultats, ce n’est pas si mal tiré mais je suis fâché sur moi-même d’avoir raté deux plateaux en simple. Du côté de Jean-Christophe, il réalise une magnifique matinée avec un 46/50 splendide vu le peu de sommeil qu’il a eu après une nuit de travail.

      Après la pause déjeuner, nous reprenons par le Compak N°2 qui présente pour particularité de proposer des doublés simultanés dont deux étaient plus que tendus. Comme depuis le matin, je lâcherai encore deux plateaux sur les deux premiers postes en simple… Grrrr…. Je fermerai ensuite le Compak pour sortir à 23/25. Je peux clairement m’en vouloir pour ces deux simples… Enfin, nous terminions par le Compak N°3. J’y réaliserai encore le score de 23/25.

      Erwin Van Mellaert en plein tir au Compak N°2Au final, je réaliserai le score de 88/100 ce qui n’est pas si mal pour moi, qui à la base, ne pensait pas tirer de Compak Sporting cette saison. Ce score étant le 7ème score du jour, je ne suis pas mécontent. Toutefois, ma concentration lors du début des séries m’a posé clairement quelques problèmes. Il faut absolument que je travaille ce point pour rentrer immédiatement dans ma bulle et pas après le premier ou deuxième raté.

      Enfin, je tiens à mettre en avant la prestation de Ghislain Remmerie qui sort avec un 98/100 de derrière les fagots dont un 50/50 l’après-midi. Je tiens également à féliciter Jean-Christophe pour son magnifique 91/100.
      Bonjour à tous,

      ce dimanche se déroulait la première compétition fédérale de Compak Sporting de la saison 2017. Celle-ci se déroulait à Bauffe et 100 plateaux étaient au menu de la compétition. Pour l’occasion, j’étais sur une super sympathique planche en compagnie de mon partenaire d’entraînement, Jean-Christophe Dricot, mais également en compagnie des sympathiques Olivier, Bernard, Yvan et Jean-Pierre.

      Après une nuit raccourcie suite au changement ... See more
      See more on line
      Nicolas Berry Conseil : prends le soin de tirer tes simples comme tu tires tes plateaux en doublés ; obligé toi à tirer la première douille dans ta fenêtre de tir optimale et non pas pour avoir le temps de tirer la seconde, sinon c'est 0.
      Nicolas Berry Bravo quand même pour le score. Très honorable.
      Fabrice Schoonjans Merci Nico :-) Je vais continuer de travailler et mettre tout cela en pratique.