WeShoot: the social network designed for shooting sports
WeShoot the mobile app for The Shooting Community
Install

Shooting News

A way to lead some interresting post
    • TUE 28 MAR Shooting News
      .
      Malgré des buttes rehaussées au stand de tir, « on entend encore les coups de fusil »
      Les travaux ayant nécessité l’apport de 20 000 m3 de terre au stand de ball-trap sportif de Marœuil n’ont pas stoppé les nuisances sonores subies par des habitants à Neuville-Saint-Vaast. Le problème semble insoluble.

      La butte à l’extrémité du parcours de plein air en direction de Neuville a été réhaussée avec l’apport de plus de 20 000 m 3 de terre au total. 

      Pour répondre à la protestation exprimée par Bruno Dessein, initiateur d’une pétition en 2015 contre le bruit des détonations des tireurs de ball-trap, le propriétaire du stand de Marœuil, Dominique Martin, a employé les gros moyens. Depuis le début de l’année, il a fait venir 20000m3 de terre pour relever de quelque 3mètres les buttes, qui atteignent désormais une quinzaine de mètres de haut, au bout du parcours de plein air. Une haie de sapins de 1,80 mètre de haut sur 160 mètres de long a été plantée ; des arbres qui pousseront jusqu’à 5 à 6 mètres de haut.«  On a fait le maximum de ce qu’on pouvait faire  », indique Dominique Martin, qui chiffre «  entre 20 000 et 25 000 €  » le montant des travaux, «  presque terminés  ». Problème : «  Aucune amélioration pour l’instant  », déplore le créateur du Collectif neuvillois contre les nuisances sonores du ball-trap de Marœuil, gêné par des «  fortes détonations  » entendues notamment le premier week-end de mars.

      Le Neuvillois s’est rendu sur le site. Il a pu découvrir les aménagements réalisés, sans être convaincu par leur efficacité supposée. «  Une haie de thuyas ne va pas arrêter le bruit, commente Bruno Dessein.

      Nous avons le droit à la tranquillité et comptons bien le faire respecter.  »Réponse de Dominique Martin : «  M. Dessein a proposé de déménager le stand de tir hors de la CUA, mais nous avons fait les mesures de bruit, et nous sommes en dessous du niveau limite. Si c’est invivable, c’est à lui de déménager.

      Le stand de tir existait avant son arrivée à Neuville
      .  »Le maire « déçu de l’efficacité »Bruno Dessein a demandé une nouvelle fois au maire d’intervenir. Jean-Pierre Puchois a rencontré M. Martin sur le site du ball-trap, le 15 mars, découvrant lui aussi les aménagements réalisés. «  Je reconnais l’effort qui a été fait par M. Martin, réagit l’élu. Hélas, je suis déçu de l’efficacité. Il y avait une grosse compétition le week-end des 18-19 mars et on a encore entendu les coups de fusil.  » Une gêne plus ou moins forte selon le sens et l’intensité du vent.

      M. Dessein et un autre couple de plaignants disent préparer «  une nouvelle démarche auprès de M. Martin  », s’appuyant sur le respect du code de la santé publique. Et de demander au maire de relater ses constats de nuisances dans le bulletin municipal et de les aider dans leur action.
      Les travaux ayant nécessité l’apport de 20 000 m3 de terre au stand de ball-trap sportif de Marœuil n’ont pas stoppé les nuisances sonores subies par des habitants à Neuville-Saint-Vaast. Le problème semble insoluble.

      La butte à l’extrémité du parcours de plein air en direction de Neuville a été réhaussée avec l’apport de plus de 20 000 m 3 de terre au total. 

      Pour répondre à la protestation exprimée par Bruno Dessein, See more
      See more on line
      Fabrice Schoonjans On veut véritablement la mort de notre sport 😭
      Christophe Charles Et bin.... 😠
      Bruno RICHARD Encore des personnes qui s'installent , ne se renseignent pas, et veulent que le stand ferme. Même si celui-ci est déjà la avant eux. 😠
      David Legrand Le maire de neuville est vraiment Kon nous aussi on peut faire une pétition contre lui et on vera ki en aura le plus
    • 1ère compétition fédérale de Compak Sporting – Bauffe, le 26 mars 2017
      Bonjour à tous,

      ce dimanche se déroulait la première compétition fédérale de Compak Sporting de la saison 2017. Celle-ci se déroulait à Bauffe et 100 plateaux étaient au menu de la compétition. Pour l’occasion, j’étais sur une super sympathique planche en compagnie de mon partenaire d’entraînement, Jean-Christophe Dricot, mais également en compagnie des sympathiques Olivier, Bernard, Yvan et Jean-Pierre.

      Après une nuit raccourcie suite au changement d’heure, je prenais la route vers 8h00 du matin pour me rendre à Bauffe afin d’être présent suffisamment à l’avance que pour prendre la température du lieu et de la compétition.

      Après le traditionnel café, l’heure est aux préparatifs et à la concentration. Notre planche débutait à 10H20 par le Compak N°4. Comme à l’accoutumée, avant d’appeler le premier plateau, la petite poussée d’adrénaline s’est faite ressentir. Je casserai parfaitement les plateaux simples avant de laisser filer un plateau dans le premier doublé par manque de concentration et d’application. Je réaliserai ensuite deux postes pleins avant de laisser filer encore un plateau dans chaque doublé du poste 4 et 5. Je sors donc de ce premier compak avec 22/25. Correct mais sans plus.

      Après ce premier Compak, nous enchaînons par le Compak N°1 qui m’avait posé quelques problèmes lors de la première compétition du club De Prutsers fin du mois de février. Je raterai totalement mes deux premiers postes en faisant 4 bulles dont deux plateaux en simple, ce qui est inacceptable. Je serrerai sur les deux postes suivants avant de laisser encore filer un plateau sur le 5ème poste. Bilan de ce compak : 20/25. A la vue des résultats, ce n’est pas si mal tiré mais je suis fâché sur moi-même d’avoir raté deux plateaux en simple. Du côté de Jean-Christophe, il réalise une magnifique matinée avec un 46/50 splendide vu le peu de sommeil qu’il a eu après une nuit de travail.

      Après la pause déjeuner, nous reprenons par le Compak N°2 qui présente pour particularité de proposer des doublés simultanés dont deux étaient plus que tendus. Comme depuis le matin, je lâcherai encore deux plateaux sur les deux premiers postes en simple… Grrrr…. Je fermerai ensuite le Compak pour sortir à 23/25. Je peux clairement m’en vouloir pour ces deux simples… Enfin, nous terminions par le Compak N°3. J’y réaliserai encore le score de 23/25.

      Erwin Van Mellaert en plein tir au Compak N°2Au final, je réaliserai le score de 88/100 ce qui n’est pas si mal pour moi, qui à la base, ne pensait pas tirer de Compak Sporting cette saison. Ce score étant le 7ème score du jour, je ne suis pas mécontent. Toutefois, ma concentration lors du début des séries m’a posé clairement quelques problèmes. Il faut absolument que je travaille ce point pour rentrer immédiatement dans ma bulle et pas après le premier ou deuxième raté.

      Enfin, je tiens à mettre en avant la prestation de Ghislain Remmerie qui sort avec un 98/100 de derrière les fagots dont un 50/50 l’après-midi. Je tiens également à féliciter Jean-Christophe pour son magnifique 91/100.
      Bonjour à tous,

      ce dimanche se déroulait la première compétition fédérale de Compak Sporting de la saison 2017. Celle-ci se déroulait à Bauffe et 100 plateaux étaient au menu de la compétition. Pour l’occasion, j’étais sur une super sympathique planche en compagnie de mon partenaire d’entraînement, Jean-Christophe Dricot, mais également en compagnie des sympathiques Olivier, Bernard, Yvan et Jean-Pierre.

      Après une nuit raccourcie suite au changement ... See more
      See more on line
      Nicolas Berry Conseil : prends le soin de tirer tes simples comme tu tires tes plateaux en doublés ; obligé toi à tirer la première douille dans ta fenêtre de tir optimale et non pas pour avoir le temps de tirer la seconde, sinon c'est 0.
      Nicolas Berry Bravo quand même pour le score. Très honorable.
    • Entraînement de 100 plateaux en English Sporting – Chérimont Clay Shooting Center
      Bonjour à tous,

      après un dernier week-end de repos avant le lancement officiel de la saison, je me suis rendu ce samedi à Andenne pour un entraînement en 100 plateaux d’English Sporting afin de travailler au mieux les doublés en vue de la première sélection nationale de Compak Sporting qui se déroulera ce dimanche à l’International Shooting Center de Bauffe.

      Rendez-vous était donc pris à 8h30 chez mon papa qui m’accompagnait pour officier en tant que pulleur de luxe malgré la météo bien typique du Nord et de la Belgique : de la pluie et des bourrasques de vent. Arrivé à 9h30 à Andenne et après avoir préparé le matériel, nous nous rendons immédiatement à l’orée du bois pour les premiers postes. Je gérerai ces deux postes correctement puisque je sortirai avec un correct 18/20 malgré des doublés un peu tordu. Je me rendrai par la suite au pré pour deux postes également où je  raterai trois plateaux.

      Je me rendrai ensuite à la butte pour deux postes difficiles que j’avais concocté en reculant les postes et en plaçant des doublés simultanés difficiles. Un rabbit à cette distance me posera pas mal de problème car je sous-estimai l’avance à mettre. Une fois le plateau compris, cela s’est bien mieux déroulé. Je sortirai de ces trois postes avec tout de même 6 plateaux dans la vue.

      Enfin, j’ai pris la direction du Practice pour finaliser l’entraînement sur trois postes que j’avais également choisi pour varier les angles et trajectoires. Je lâcherai un plateau sur le premier poste et encore un plateau sur le dernier poste.

      Au final de cet entraînement, je réaliserai le score de 87/100. Je suis satisfait car j’ai compris pas mal de plateaux sur lesquels j’avais laissé quelques plumes précédemment. De plus, cet entraînement avec uniquement des doublés m’a énormément fait travailler mon mental et la gestion de ces doublés.

      Maintenant, place à la saison officielle des compétitions. J’espère que tous les entraînements de l’hiver porteront leur fruit et que je réaliserai quelques belles compétitions. Rendez-vous début de semaine prochaine pour le compte-rendu de la première sélection nationale de Compak Sporting.
      Bonjour à tous,

      après un dernier week-end de repos avant le lancement officiel de la saison, je me suis rendu ce samedi à Andenne pour un entraînement en 100 plateaux d’English Sporting afin de travailler au mieux les doublés en vue de la première sélection nationale de Compak Sporting qui se déroulera ce dimanche à l’International Shooting Center de Bauffe.

      Rendez-vous était donc pris à 8h30 chez mon papa qui m’accompagnait pour officier en tant que pulleur ... See more
      See more on line
    • LE SALON DE LA CHASSE ET DE LA FAUNE SAUVAGE 2017
      L’édition 2016 du Salon de Rambouillet a cassé la baraque. Pour fêter dignement son 20èmeanniversaire il était le plus grand, le plus beau et le plus réussi de l’histoire. 2017 confirmera cette tendance !

      Le Salon de la Chasse et de la Faune Sauvage, communément appelé Salon de Rambouillet, aura lieu pour 24 au 27 mars pour la 6ème année consécutive au Parc des expositions de l’Ile l’Aumone à Mantes-la-Jolie (78). Ce site magnifique doté d’un parking de 5000 places viabilisées, accueillera plus de 400 exposants.En 2016 ce sont presque 45 000 visiteurs qui ont parcouru les allées se régalant de ce que l’industrie propose de mieux. « Le salon est pensé pour faire rêver et se faire plaisir quelle que soit sa bourse. Le salon est l’image de la chasse française, c’est-à-dire diversifié, multiple. Il y a de tout et pour tout le monde. En fait c’est un magnifique lieu de rencontre, un peu comme un rendez-vous de chasse… »nous confie Charles-Henri Bachelier, le directeur du salon.

      La chasse mérite le meilleur !

      Les exposants viennent de partout en France, en Europe et dans le Monde. Si les visiteurs sont surtout francophones (français, belges et suisses) les exposants viennent de partout ce qui permet aussi d’assurer cette fameuse diversité chère aux organisateurs. Clément de La Raitrie, responsable commercial du salon nous confiait : « Nous écumons les salons étrangers à la recherche de nouveautés pour nos visiteurs. Nous voulons apporter chaque année quelques stands proposants des choses jamais vues sur le sol français. Les membres de l’équipe d’organisation sont tous chasseurs. Nous sommes très exigeants car la chasse mérite le meilleur ! »

      Du côté nouveautés justement, il se murmure que la belle maison stéphanoise Chapuis Armes présentera sa dernière création, la ROLS, une linéaire à la française. Aucune marque faisant la chasse ne manquera à l’appel, Blaser, Verney-Carron, Merkel, Baschieri&Pellagri;, Leica, Browning, Winchester, Heym, Tunet, Hornady, Fair, Swarowski, Weatherby, Schmidt & Bender, Vouzelaud, Zeiss, Fabarm, Winchester pour ne citer qu’eux assureront le spectacle.

      Le tir sera bien sûr à l’honneur avec un balltrap allant du calibre 12 au 410. Un sanglier courant où vous pourrez tester des armes et des munitions très variées. Et enfin, un pas de tir à l’arc à tout casser.

      Vous n’avez donc aucune excuse pour ne pas aller passer un ou plusieurs dans ce qui se fait de mieux en termes de salon de chasse en Europe. Car au Salon de la Chasse et de la Faune Sauvage, on y trouve tout et surtout ce qu’il n’y a pas ailleurs pour s’équiper, partager, voyager, rencontrer…  Un invité d’honneur, premier des chasseurs

      L’invité d’honneur de la 21ème édition du Salon de la Chasse et de la Faune Sauvage sera le nouveau président de la Fédération Nationale des Chasseurs (FNC), Willy Schraën.

      Par ce geste éminemment symbolique les organisateurs ont voulu mettre en avant le rôle essentiel et déterminant des fédérations départementales des chasseurs et des associations cynégétiques dans leur ensemble dans l’organisation et la défense quotidiennes de notre passion. Un cadeau de choix offert à tous les visiteurs, Chasses Eternelles°2

      Fort du succès du premier opus du mook (hybride entre un livre et un magazine) créé par le Salon de la Chasse et de la Faune Sauvage, s’appelant Chasses Eternelles et qui était en 2016 distribué à tous les visiteurs, les organisateurs ont décidé de reconduire l’opération.

      Plus de 140 photos de chasse à couper le souffle que les petits chanceux pourront se procurer au salon, gratuitement !    Infos pratiques

      - Rens : 01 34 78 22 22 – info@salondelachasse.com – www.salondelachasse.com

      - Lieu : Parc des Exposition - Allée des Iles Eric Tabarly, L'île l'Aumône, 78200 Mantes-la-Jolie
      - date du 24 au 27 mars ;

      - Entrées 15€, gratuit pour les moins de 12 ans.

      Billetterie en ligne dispo sur :
      http://www.salondelachasse.com/fr/project/billetterie/
      Avec un pass 2 jours pour 25€.

      - Horaires :
      Vendredi 24 mars : 10h30 – 19h
      Samedi 25 mars : 9h – 19h
      Dimanche 26 mars : 9h – 19h
      Lundi 27 mars : 9h – 17h ;

      Venez retrouver toute l’équipe de Nos Chasses pour échanger et partager autour de notre passion commune au stand A70 – B69.
      L’édition 2016 du Salon de Rambouillet a cassé la baraque. Pour fêter dignement son 20èmeanniversaire il était le plus grand, le plus beau et le plus réussi de l’histoire. 2017 confirmera cette tendance !

      Le Salon de la Chasse et de la Faune Sauvage, communément appelé Salon de Rambouillet, aura lieu pour 24 au 27 mars pour la 6ème année consécutive au Parc des expositions de l’Ile l’Aumone à Mantes-la-Jolie (78). Ce site magnifique doté d’un ... See more
    • MON 20 MAR Shooting News
      .
      LE CREUSOT : Le club de ball-trap creusotin prêt pour la nouvelle saison
      Le Président André Perrot et le bureau du club de ball-trap se sont réunis récemment pour fixer le calendrier à l’aube de la nouvelle saison.

      La plupart des membres du club étant chasseurs, il est de coutume d’attendre la fin de la saison de chasse avant de se consacrer entièrement au tir sur les hauteurs du Creusot aux Champs-Coupeaux. A l’issue de cette réunion, les principales dates ont été fixées.

      En premier lieu, l’assemblée générale se tiendra vendredi 24 mars à 18h30. L’ouverture de la fosse universelle aura lieu jeudi 30 mars à 15h. Pour l’ouverture du skeet olympique et du sanglier courant, il faudra patienter jusqu’au samedi 1er avril. Enfin, l’ouverture du parcours de chasse s’effectuera une semaine plus tard, c’est-à-dire samedi 08 avril. Les bases de la nouvelle saison sont posées, dans une quinzaine, on entendra à nouveau les détonations des tireurs aux Champs-Coupeaux.

      Le club de ball-trap du Creusot indique également qu’il est en charge de la passation de tous les permis de chasse, formation et examen, environ 500 à l’année.
      Le Président André Perrot et le bureau du club de ball-trap se sont réunis récemment pour fixer le calendrier à l’aube de la nouvelle saison.

      La plupart des membres du club étant chasseurs, il est de coutume d’attendre la fin de la saison de chasse avant de se consacrer entièrement au tir sur les hauteurs du Creusot aux Champs-Coupeaux. A l’issue de cette réunion, les principales dates ont été fixées.

      En premier lieu, l’assemblée générale se tiendra ... See more
      See more on line
    • MON 20 MAR Shooting News
      .
      Ball-trap – Belles performances des Tahitiens en Nouvelle-Zélande
      Teiki Nanai et Tuanua Degage.PAPEETE, 15 mars 2017 -

      Les championnats de Nouvelle-Zélande de ball-trap se sont déroulés la semaine dernière sur le site du Waikato Clay Target Club à Hamilton.

      Teiki Nanai et Hans Ata remportent dans leur catégorie respective le titre de champion de Nouvelle-Zélande 2017 (High Gun).

      Cette compétition, qui compte plus de 500 plateaux à tirer sur sept jours, a regroupé un peu plus de 350 tireurs venus d'Australie, de Nouvelle-Zélande, de Norfolk Island, de Nouvelle-Calédonie, de Samoa, de Tonga et de Polynésie française.

      Cette année Tahiti s'est déplacé en force avec 11 tireurs issus des clubs du SCCT et de L'ASTT.

      Teiki Nanai et Hans Ata se sont particulièrement illustrés en remportant le titre de champion de Nouvelle-Zélande 2017 (High Gun) dans leur catégorie respective, ainsi que plusieurs podiums. Aucun des tireurs n'a démérité. Pour une grande partie d'entre eux ce déplacement à l'extérieur était une première.

      Le prochain rendez-vous sportif auquel participera des tireurs polynésiens sera le World Master Games 2017 à Auckland, Nouvelle-Zélande, du 22 avril au 29 avril 2017. Teiki Nanai et Tuanua Degage doivent y participer.

      La délégation tahitienne présente aux championnats de Nouvelle-Zélande de ball-trap était composée de Tuanua Degage, Nanai Teiki, Francis Sanford, Rudolphe Ellacott, Ata Hans, Francis Adams, Alain Ellacott, Chant Leon, Taimana Teriierooiterai, Noël Frogier, et Jean-Claude Frogier
      Teiki Nanai et Tuanua Degage.PAPEETE, 15 mars 2017 -

      Les championnats de Nouvelle-Zélande de ball-trap se sont déroulés la semaine dernière sur le site du Waikato Clay Target Club à Hamilton.

      Teiki Nanai et Hans Ata remportent dans leur catégorie respective le titre de champion de Nouvelle-Zélande 2017 (High Gun).

      Cette compétition, qui compte plus de 500 plateaux à tirer sur sept jours, a regroupé un peu plus de 350 tireurs venus d'Australie, de ... See more
      See more on line