WeShoot: the social network designed for shooting sports
WeShoot the mobile app for The Shooting Community
Install

Nicolas Berry

Chef d'entreprises - Los Angeles

Ingenieur ETP - Architecte DESA - Chef d'entreprises
Follow me on my WESHOOT page : Nicolas Berry
    • WED 12 APR Nicolas Berry
      .
      April 11th, 2017: Chokes…
      Hi Guys. If there is one topic where every clay shooter has a different opinion, it is shotgun chokes. What choke to use: brand, model, constriction, extended or flushed?

      Bonsoir à tous. S’il y a bien un sujet qui anime en permanence les terrains de ball trap, c’est bien la question des chokes. Quel choke utiliser..? Marques, modèles, chokage, intérieur ou extérieur.

      When you shoot sporting clays in Europe, most of the top shooters tell you to shoot tight chokes: improved modified (IM-25) and full (F-30) chokes. These are top shooters advice because that is the way they shoot and gained the highest awards with them: World FITASC Champions, World Compak Sporting Champions, European FITASC Champions, European Compak Sporting Champions… But if you talk about it longer, some might admit that they shoot tight chokes because they feel more confident and that it is more mental than actually technically efficient. They would be able to brake the same targets with more open chokes.

      Lorsque vous allez tirer en Europe, il est aisé de remarquer que la plupart des très grands tireurs tirent assez serré : 3/4, Full sont fréquents, certains descendant sur un gros 1/2. Et ce sont les habitudes et conseils de très grands tireurs, champions du Monde ou d’Europe de parcours de chasse ou de compak sporting. Si vous discutez un peu plus longuement avec eux, vous arriverez à discerner qu’il s’agit surtout d’un choix personnel leur permettant de se rassurer à la vue du plateau cassé : un choix plus mental que technique en somme. Certains avoueront même qu’ils pourraient effectivement cassé ces mêmes plateaux en étant plus ouverts.

      And on the other hand, when you visit the US, a lot of shooters here use more open chokes: skeet (SK-5), improved cylinder (IC-10), light modified (LM-15) and sometimes only modified (M-20). And they have just been the most successful shooters worldwide in the last few years. One of them, 2016 National Champion Bill McGuire whom I have been lucky to shoot some competitions in Florida with, shot 95% of a regular shoot with Skeet chokes. I could not believe it. So it is pretty complicated to get a clear idea of what is better… However I notice that the top shots who shoot open chokes use high quality shells.

      De l’autre côté de la Manche et surtout de l’Atlantique, la majorité des tireurs tire très ouvert : Skeet, 1/4 ou petit 1/2 à l’extrême. Et malgré tout, ces Américains sont simplement les meilleurs tireurs au Monde depuis quelques années. Par exemple, l’un d’eux, Bill McGuire, champion national l’année dernière, et avec qui j’ai eu l’honneur de tirer plusieurs compétitions en collègue de planche cette année en Floride, tire régulièrement 95% de ses plateaux classiques (20-35m) avec ses chokes Skeet. Comme vous le voyez, il est assez compliqué de savoir où se trouve la vérité et quel choix effectuer. Une certitude cependant : les tireurs tirant ouvert à de belles distances utilisent des cartouches de très bonne qualité.

      I am definitely not a choke changer. I feel it does not help with my mental game if I have to think about changing my chokes every time I get onto a station. For this reason, I had to find the best balance between being confident in breaking the target at any distance and having a pretty wide and comfortable pattern even on close targets. However the perfect choke constriction does not exist. I wish it did… My choice of constriction goes to modified chokes. I feel that I can nicely break any target up to 65-70 yards and still manage to be comfortable on 10-12 yard lollypops. And having the same chokes in both barrels allow me not to think about which barrel to shoot first or second.

      Personnellement, je ne suis pas un adepte du changement de chokes. En effet, je pense que ça ajoute une complexité mentale s’il faut étudier chaque plateau sur chaque poste afin de savoir quel choke serait le plus adapté. Pour cette raison, j’ai essayé de trouver le meilleur compromis (pour moi) afin de casser les plateaux à de belles distances (jusqu’à 65-70 m) tout en étant à l’aise sur les plateaux proches : le 1/2 m’a semblé le plus adapté. Par ailleurs, la combinaison 1/2-1/2 me permet de ne pas avoir à réfléchir sur le canon à tirer sur le premier plateau, ou le second.

      I have shot flushed (Teague) and extended (Briley) chokes and it looked to me that the quality of the pattern was not affected or better. The balance of the gun was a bit different of course, making the barrels faster or slower when rotating. When a few of my buddies here in California were using some Extreme Chokes in their Krieghoff K80 Sporting gun barrels, I noticed the quality of the breakage. I approached Curtis from Extreme Chokes Co. and he made special thin wall titanium custom made chokes for my Krieghoff K80 Parcours.

      J’ai essayé pendant des périodes conséquentes les chokes intérieurs Teague et les chokes extérieurs Briley. Je n’ai pas noté de différence dans la qualité de gerbe (ressentie), mais bien évidemment, par le poids des chokes et sa répartition, l’équilibre du fusil était modifié, et son comportement également, notamment en rotation. Comme plusieurs de mes collègues de tir californiens utilisaient des Extreme Chokes sur leur Krieghoff K80 Sporting, je me suis rapproché de Curtis, le propriétaire de la société Extreme Chokes basée en Californie, afin qu’il me fasse des chokes en titane sur mesure, thin wall, pour mes canons de Krieghoff K80 Parcours.

      I have shot them for about 10 days and I absolutely love them. They weigh a bit more than my flushed Teague chokes but being titanium does not change the balance of my gun that much. The quality of breakage is just absolutely amazing. I smoked outgoing targets and had to wait for the smoke to go away: there was no chip or piece left. I thought they might be tighter than the other brands but the constrictions are actually similar.

      Cela fait une dizaine de jours que je tire avec et j’en suis tombé amoureux… Ils pèsent un peu plus que les chokes intérieurs Teague, mais bien moins que les chokes Briley. La qualité de casse est bien meilleure au point que je me demandais s’ils n’étaient pas bien plus serrés (1/2 équivalant à 3/4), mais les mesures relevées prouvent le contraire. Pour la première fois depuis longtemps, j’ai réussi à fumer à plusieurs reprises des plateaux fuyants au point qu’il ne reste absolument plus aucun morceau et qu’il me faille attendre que le vent pousse la fumée créée. Magique !

      I feel I found the right match between my K80 Parcours and these chokes. I will keep you posted but it looks like it might help me, at least mentally… Have a nice week.

      Il semblerait que j’ai trouvé le compromis arme-chokes idéal. Je vous tiendrai informés des ressentis futurs par rapport à ces chokes, mais j’ai l’impression que ça va m’aider. Mentalement en tout cas… Passez une bonne semaine.
      Hi Guys. If there is one topic where every clay shooter has a different opinion, it is shotgun chokes. What choke to use: brand, model, constriction, extended or flushed?

      Bonsoir à tous. S’il y a bien un sujet qui anime en permanence les terrains de ball trap, c’est bien la question des chokes. Quel choke utiliser..? Marques, modèles, chokage, intérieur ou extérieur.

      When you shoot sporting clays in Europe, most of the top shooters tell you to shoot tight ... See more
      See more on line
      Tony Fauchatre Moi c'est 3/4 full fixe sur mon b25 sa tâche bien
      Tony Fauchatre Moi c'est 3/4 full fixe sur mon b25 sa tâche bien
      Fabrice Schoonjans Comme indiqué sur ton blog, je viens également de passer à la caisse pour deux chokes en 0.20 (1/2) de chez Kicks Smoke pour mon Fabarm Axis RS 12 Q.R.R. Hâte de les essayer ce week-end à Saint-Lambert ;-)
      Nicolas Derouet Bon choix Fabrice ;-)
      J ai des Smoke en 1/4 et 1/2 sur mon CAESAR GUERINI Magnus Impact
    • WED 05 APR Nicolas Berry
      .
      April 4th, 2017: Pre-shot routine…
      Hi Guys. It looks like a lot of you were very interested in the pre-shot routine theme… I’ve had quite a few texts, emails and forum messages asking about my pre-shot routine after I talked about it in a previous post. I am definitely not an expert, but I’ve tried my best to figure out what would work best for me and will try to help you find out what would help you guys.

      Bonsoir à tous. Il semblerait que beaucoup d’entre vous s’interrogent et s’intéressent à la routine de pré-tir. J’ai reçu plusieurs SMS, emails et messages forum à ce sujet après mon dernier post, hier sur le blog. Malheureusement, je ne suis pas un expert, mais j’ai tenté de trouver ce qui fonctionnerait le mieux dans mon cas, et j’aimerais vous aider afin que vous trouviez vos propres outils également.

      When I was younger, I used to play quite a lot of rugby and loved the fighting spirit you can find in this great sport. I loved the feeling of pressure you have when you are about to put your boots on for a Sunday game. I loved the smell and ambiance of rugby locker rooms when the game is about to kick off. I loved the pressure on my shoulder when I was about to kick a conversion or a penalty. When injuries pulled me out of the pitches, I had to find another sport where I would be able to find some of these feelings…

      Dans ma jeunesse, j’ai fait beaucoup de rugby, et, pendant cette vingtaine d’année de rugbyman, j’ai adoré ce fighting spirit et cet esprit de compétition saine que l’on retrouve sur les terrains dominicaux. Je vivais au rythme de cette adrénaline que je retrouvais en enfilant les crampons le dimanche matin, de ces odeurs et ambiances de vestiaires d’avant match. J’adorais cette pression inhumaine que ressentait le buteur que j’étais lorsqu’il fallait passer la transformation ou la pénalité de la gagne. Malheureusement, les blessures répétées m’ont éloigné des terrains, et j’ai dû trouver un palliatif afin de sentir à nouveau ces sensations de stress constructeur que j’aimais : le ball trap.

      The point of writing about my past as a rugby player is that I love the competition adrenaline. I love it because I’ve learnt to master and control this inside pressure. When thinking about sporting clays, you would feel this pressure when:
      – you are about to start a competition ;
      – you are about to run a station ;
      – you are about to run a layout ;
      – you are about to win your class ;
      – you are about to get onto a podium ;
      – you are about to win a shoot ;
      – you are about to get an award (selection, money…) ;
      – there are some outside elements that put more pressure on you (family, friends, competitors, rivals…).

      La raison de ces quelques lignes sur mon passé sportif de rugbyman est de vous faire comprendre que nous ressentons tous cette adrénaline. J’aime cette adrénaline parce que j’ai appris au cours des années à la dompter, à la maitriser, à la contrôler. Cette adrénaline, cette pression peut apparaitre dans notre sport à différents moments ou pour différentes raisons :
      – à l’entame d’une compétition ;
      – lorsqu’on arrive au plein en fin de poste ;
      – lorsqu’on arrive au plein en fin de parcours ;
      – lorsqu’on sait qu’on est sur la gagne dans sa catégorie ;
      – lorsqu’on sait qu’on est sur un score pour un podium ;
      – lorsqu’on sait qu’on est sur la gagne au scratch ;
      – lorsqu’on sait qu’on a la carotte au bout (sélection, argent, dotation fusil…)
      – si un élément extérieur amène un surplus de stress et de pression (présence d’un membre de la famille, d’un ami, d’un concurrent ou rival…).

      There are so many reasons that would put a extra load of pressure on your shoulders and will not let you shoot your best way. Basically, using a pre shot routine will not allow you to think about anything else than the targets you are going to shoot within the next minute or so. You want to occupy your mind with positive thoughts that will bring as much confidence as possible and will not give any room to negative thoughts.

      Il y a une multitude de raison qui peuvent ainsi apporter ce surplus de pression sur nos épaules qui nous empêche de dérouler nos gammes. Ainsi, utiliser une routine de pré-tir permettra notamment d’assimiler une multitude de données que notre subconscient utilisera ensuite pendant le tir, mais également empêchera notre esprit de penser à autre chose que les plateaux que nous devons casser dans la minute qui suit. L’idée est clairement de submerger notre esprit avec une multitude d’informations pour ne laisser aucune place à des idées parasites.

      Each shooter has his/her own pre shot routine. From a couple of seconds to almost a minute, the pre shot routine depends on the ability of each shooter to get into his bubble: the zone. None of us has the mental and physical ability to fully focus throughout the whole shoot. That is the reason you see most of the top shooters are able to talk, discuss, joke, play on their phone… between stations. They release their focus when they don’t need to be in their zone. But once they’re about to walk into the station, their pre shot routine starts and brings their focus to a pick when they shoot.

      Chaque tireur doit construire sa propre routine. Il n’y a malheureusement pas de routine universelle, ce serait trop beau. De quelques seconde à près d’une minute, la routine de pré-tir dépend de la capacité du tireur à rentrer dans une concentration extrême, à « rentrer dans sa bulle ». Aucun de nous n’a la capacité à rester concentré sur une compétition complète, c’est pour cette raison que vous remarquerez que les grands tireurs parlent, discutent, rigolent, chambrent ou pianotent sur leur téléphone entre les postes. Ils relâchent leur attention lorsque c’est possible afin de partir sur une pointe de concentration au moment des tirs : leur routine démarre lorsqu’ils posent le pied dans le poste et s’exacerbe au moment du tir.

      Most of the messages I received were about my own pre shot routine. I’m gonna detail it for you, but you have to know that each of us shooter should have a personal routine. It depends on your current ability to get into your zone.

      La plupart des messages reçus demandent des détails de ma propre routine. Elle est personnelle et ne marchera pas pour tous, voire pour peu d’entre vous, mais en voilà les détails. Il vous faudra ainsi trouver votre propre routine, et la faire évoluer au cours du temps et des expériences vécues.

      My pre-shot routine in details:
      – I watch the targets a first time to see the target lines and check where the targets touch the ground to evaluate the distance ;
      – I watch and follow the targets a second time with my left thumb to build what I call my blue print (it might be my architect background…): I locate hard focus point and break point, then find my hold point ;
      – At that moment, I am very careful about the target line angle and direction at the break point: I need to feed my brain with as much data as possible ;
      – I put my shells into my Krieghoff K80 Parcours gun and might even adjust them very straight if I feel there is more pressure than usually ;
      – Before closing my gun, I visualise the target lines at real speed in my head and visualise the breaks: it seems it smokes!
      – I eventually close my gun and call « Pull » ;
      – I then repeat the 3 last phases before each target or pair.


      Ma routine de pré-tir par phases :
      – j’observe les plateaux une première fois afin d’appréhender les trajectoires et notent les points de chute de ces plateaux afin d’évaluer les distances ;
      – j’observe les plateaux une seconde fois, en suivant avec mon pouce gauche, afin de construire mes plans (à la manière d’un architecte que je suis…) : je place le point d’accroche visuelle et le point de casse et en déduit le point d’insertion du fusil ;
      – à ce moment, je porte une attention très particulière à la trajectoire (angle et direction) au point de casse : l’idée est toujours de nourrir mon esprit d’un maximum de données ;
      – je mets mes cartouches dans mon Krieghoff Parcours et parfois, je m’efforcerai de les aligner parfaitement si une pression particulière est présente : ça me permettra de me calmer et de faire descendre l’adrénaline ;
      – avant de fermer mon fusil, je visualise dans ma tête la trajectoire du ou des plateaux à tirer et fais virtuellement fumer ces plateaux ;
      – je ferme alors mon fusil et appelle : « Pull! » ;
      – puis je répète les 3 dernières étapes avant chaque plateau ou doublé.

      This pre shot routine is my own routine. It’s pretty long, might be overwhelming and sucks a lot of mental energy, but it looks like it works for me. It might not work for some of you but it is definitely worth the try. I have helped out some buddies and it seems they are happy with what they have put in place and their results have improved… Good luck with that, but my opinion is that you can’t leave the mental game aside and only focus on your technical game. That will not be sufficient once you reach a good level!

      Une nouvelle fois, cette routine m’est propre. Elle est assez conséquente, peut-être un peu flippante pour certains d’entre vous, et demande énormément d’énergie mentale pour être mise en place sur chaque plateau ou doublé. Elle ne marchera peut-être pas du tout pour vous, mais elle vaut sans doute le coup d’être testée. J’ai eu la chance de pouvoir aider certains amis, qui l’ont ensuite adaptée à leurs besoins, et ils ont l’air satisfaits de la progression de leurs résultats. Bonne chance dans cette recherche personnelle, mais s’il est une certitude, c’est qu’il est impossible de laisser de côté l’aspect mental de notre sport arrivé à un certain niveau !g
      Hi Guys. It looks like a lot of you were very interested in the pre-shot routine theme… I’ve had quite a few texts, emails and forum messages asking about my pre-shot routine after I talked about it in a previous post. I am definitely not an expert, but I’ve tried my best to figure out what would work best for me and will try to help you find out what would help you guys.

      Bonsoir à tous. Il semblerait que beaucoup d’entre vous s’interrogent et s’intéressent à la ... See more
      See more on line
      Fabrice Schoonjans Merci Nico, effectivement la routine est quelques chose d'important. Je trouve que le tireur avec la routine la plus marquée est Gebben Miles, On le voit fermer les yeux avant d'appeler le plateau, etc. Pour ma part, j'utilise plus ou moins la même routine si ce n'est que je souffle un bon coup juste avant de fermer le fusil (et que je suis le plateau de l'index de la main gauche plutôt que du pouce). Juste avant d'appeler le plateau, je me dis intérieurement, tu vas cassé le plateau, et je me construis également une image positive du plateau fumé puis j'appelle le plateau.
      Cette technique fonctionne pas trop mal pour moi. Par contre, lorsque l'on se force à utiliser cette routine pour chaque plateau, On sent clairement la fatigue en fin de journée, c'est impressionnant ce que la concentration peut nous fatiguer.
      Baillet Bruno Salut Nico, c'est un superbe article et une partie de toi que tu partages avec nous :)
      En ce qui me concerne, j'ai moi même une routine extrêmement lourde qui en plus de puiser très fort dans les réserves et qui s'adapte en fonction du niveau de stress dans lequel je me situe. Je suis conscient que ce n'est pas très bon car l'optimal est de conserver toujours la même à 1s près alors que la mienne varie entre 9 et 16s, me valant parfois une remarque du corps arbitral voir même des remarques de certains observateurs.

      Lorsque tu dis qu'on ne peut pas rester concentré sur toute une compétition je te rejoins car il est nécessaire de gérer les courbes des paramètres suivants:
      1. Détermination
      2. Énergie
      3. Hydratation
      4. Stress
      5. Apaisement
      Baillet Bruno Je suis novice dans cet exercice, mais je pense trouver peu à peu des habitudes favorisant l'état de performance que j'applique sur mes compétitions.

      Malheureusement je le fais maladroitement et cela va à l'encontre de mes bonnes relations avec mes amis tireurs plus ou moins proches. C'est un point que je vais mettre un point d'honneur à corriger car cette recherche de performance et ces habitudes, si elles ne sont pas expliquées au préalable, peuvent paraître pour de l'arrogance ou de l'indifférence aux yeux des autres.

      La route de l'apprentissage est longue et difficile, mais elle ne doit pas se faire au détriment de la sympathie, de la bonne ambiance et des valeurs de notre sport.

      Je vous souhaite à tous une excellente journée et au plaisir de se retrouver sur les pas de tir.
      Cedric Bedet Merci nico 😎
    • TUE 04 APR Nicolas Berry
      .
      April 3rd, 2017: Weekend stay-at-home daddy (video)
      Hi Guys. After traveling to Arizona for the Western Regionals and North American FITASC Grand Prix, it was good spending a weekend with my kids in California and let my wife get some quality time with her sisters. Triple B was having a shooting weekend with 100 sporting targets and 100 5-stand targets each day.

      Bonsoir à tous. Après un séjour en Arizona pour les Western Regionals et le Grand Prix FITASC d’Amérique du Nord, j’étais content de passer un peu de temps avec mes enfants en Californie, et permettre à mon épouse de partager des moments privilégiés avec ses soeurs, tranquillement. Le stand de Triple B, à Los Angeles, organisait un weekend de compétitions avec un 100 plateaux English et un 100 plateaux 5-stand chaque jour.

      After explaining my 3 kids that I needed them to be very quiet and calm when shooting, I decided to lengthen my pre shot routine since I had missed quite a few targets in Arizona because of a lack of mental focus. It looked like my focus was a lot better on the first station and I managed to shoot 7 stations without dropping a single bird! On my 8th station, I shot the first bird of the second pair too early and overled it… 0.

      Après une session explications à mes enfants (calme et silence quand on tire), je décidais de rallonger et alourdir ma routine avant-tir car j’avais eu des difficultés et manqué des plateaux en Arizona par manque de concentration. Je me forçais donc à revenir aux bases, et cela fonctionnait puisque je sentais un vrai confort dès le premier poste, et fermais les 6 postes suivants. Au 8e, malheureusement, je lâcherai mon premier coup trop rapidement dans le 2e doublé, et passerai devant mon plateau : 0.

      I was only down 1 when I got to the last station but it was quite tough. Luckily my buddy Galang was shooting right before me and I was able to confirm the way to shoot this pair just looking at him shooting it. I ran the station and finished on 99ex100 to get High Gun. Galang finished Runner-Up with 96ex100.

      J’étais toujours sur 99 en arrivant au dernier poste, mais celui-ci était coton ! Deux grands plateaux, qui me faisaient peur, mais par chance j’étais précédé par mon ami Galang qui me montrait le chemin et me confirmait, en le regardant, ce que j’avais pressenti : de très grandes avances. Je parviendrai à fermer ce dernier poste et terminerai sur un score de 99/100 pour prendre le scratch., Galang étant 2e à 96/100.

      I was very happy with this score but this mental super-focus pumped all my energy… I shot 5-stand not that well but still manage to score 89ex100.

      Je suis très satisfait du score bien entendu, mais surtout de ma super-routine de pré-tir qui me permet de mettre toutes les chances de mon côté, mais me demande un grand volume d’énergie. Après cela, le 5-stand fut bien plus compliqué, mais je parviendrai tant bien que mal à faire 89/100.

      After the shoot, I had my oldest 14 years old daughter try to shoot a shotgun for the first time and after a couple of tries, she actually hit pretty consistently easy targets. My K80 Parcours with 20 Gauge barrels allowed her to support the recoil but the weight was too much for her. We’ll do that again soon and hopefully I can train her to start competing in a couple of months.

      Après ces deux compétitions du samedi, j’ai fait tirer ma grande fille de 14 ans qui touchait à un fusil pour la première fois. Après deux essais infructueux, elle s’est mise à casser des plateaux rentrants avec régularité, grâce à mon Krieghoff K80 Parcours équipé de canons de calibre 20, certes encore lourd pour elle, mais confortable au recul. Nous recommencerons très bientôt, et j’espère pouvoir l’entrainer pour attaquer une première compétition sous deux mois peut-être. A suivre…
      Hi Guys. After traveling to Arizona for the Western Regionals and North American FITASC Grand Prix, it was good spending a weekend with my kids in California and let my wife get some quality time with her sisters. Triple B was having a shooting weekend with 100 sporting targets and 100 5-stand targets each day.

      Bonsoir à tous. Après un séjour en Arizona pour les Western Regionals et le Grand Prix FITASC d’Amérique du Nord, j’étais content de passer un peu de temps avec ... See more
      Sébastien .C. Super vidéo avec ta petite famille ;)
    • March 26th, 2017: Western Regionals & North American FITASC Grand Prix @ Coyote Springs, Arizona (video)
      Hi guys. One of the top clay shooting events of the year was taking place at Coyote Springs Sporting Clays Course in Tucson, Arizona. It was a real life rehearsal for the 2nd biggest events in 2018: the US Open. There were three main events (Western Regionals, FITASC Grand Prix and PSCA Tour Stop #1) and a few side events.

      Bonjour à tous. L’un des plus grands événements américains de l’année se tenait le weekend dernier à Coyote Springs, le stand de Tim Miles, à Tucson en Arizona. Il s’agissait d’une répétition pour le deuxième plus grand événement ball trap l’année prochaine : l’US Open 2018. Il y avait notamment trois grosses compétitions (les Western Regionals, le Grand Prix FITASC d’Amérique du Nord et la première étape du pro tour PSCA) et plusieurs compétitions annexes.

      After a very tough attempt to shoot the PSCA in 2015 at Caribou Gun Club, it was my real first time shooting it. I was lucky to have a very good Californian squad with my buddies Katie Fox, Zach Kienbaum and Wally Wilkinson. I felt really good on long targets and missed some on closer ones but ended up with 100ex120 which was just enough to access the qualifying shoot offs.

      Après une première pseudo-tentative de PSCA en 2015, pendant les championnats du Monde de parcours au Caribou Gun Club, il s’agissait ce weekend de ma première vraie tentative. J’avais la chance de me trouver sur une très belle planche californienne, avec les amis Katie Fox, Zach Kienbaum et Wally Wilkinson. Je me sentais très à l’aise sur les très grands plateaux, mais faisais des erreurs sur quelques plateaux plus proches en finissant finalement sur un score de 100/120 m’assurant une place de barragiste amateur/pro en soirée.

      I would say that I was kinda unlucky to shoot first in the first match because the rules are pretty tricky. I would have loved to be able to watch another match before mine but that is not the reason I lost the game… I couldn’t manage to hit the target #7 and lost by missing my last bird which was a #7. Great experience though! I hope I’ll be back soon on stage.

      Malheureusement, ma malchance fera que je serai le premier tireur du premier match, et malgré quelques émissions suivies à la TV, les règles étaient plus compliquées et intrigantes qu’entrevu… Pas de possibilité de me familiariser avec un précédent match donc, mais ce n’est pas ce qui fera que je perdrai le match. Je ne parviendrai pas à casser le plateau N.7 qui m’aurait permis, sur un dernier doublé, de sortir vainqueur. Une superbe expérience cependant, j’espère revenir rapidement sur l’estrade !

      The FITASC Grand Prix and Western Regionals were pretty soft but the wind was on and off and made targets tougher for some shooters and easier for others. The targets were mostly bio targets and the temperature made them very hard to brake. I smoked probably 12 to 15 targets that did not brake: kinda depressing…

      Le Grand Prix FITASC et les Western Regionals étaient tracés assez accessibles, mais le vent aura influencé certains résultats de tireurs à la gagne, ce qui n’était pas mon cas de toute façon… Les plateaux étaient des plateaux bios que la température élevée rendait très peu cassant : j’ai fumé sans casser une bonne douzaine de plateaux, ce qui fut assez agaçant.

      My shooting was not very consistent throughout the shoots (Western Regionals 174/200 ; FITASC : 175/200 ; 5-Stand : 86/100). The main reason is that I left a lot of mental energy on the PSCA qualifying course. The targets were really tough and technical. I was still able to shoot well some side events and ended up 20 Gauge Champion (49ex50) and 12 Gauge Runner Up (50ex50 after shoot offs).

      Mon tir n’a pas été très régulier au cours de la semaine (Western Regionals 174/200 ; FITASC : 175/200 ; 5-Stand : 86/100) notamment du fait de l’énergie mentale laissée en route avec le PSCA qui proposait vraiment des plateaux de sélection en doublé d’English Sporting, sur des postes à la vie à la mort. Je parviendrai quand même à terminer champion en calibre 20 (49/50) et vice-champion en calibre 12 (50/50, défaite en barrages).

      I have had the great opportunity to see some friends shooting great scores over the week. Bravo!

      J’ai eu l’opportunité de voir des tireurs de talent et amis tirer sur les différentes compétitions pendant la semaine. Bravo !
      Hi guys. One of the top clay shooting events of the year was taking place at Coyote Springs Sporting Clays Course in Tucson, Arizona. It was a real life rehearsal for the 2nd biggest events in 2018: the US Open. There were three main events (Western Regionals, FITASC Grand Prix and PSCA Tour Stop #1) and a few side events.

      Bonjour à tous. L’un des plus grands événements américains de l’année se tenait le weekend dernier à Coyote Springs, le stand de Tim Miles, à ... See more
      See more on line
      Nello Accaputo Superbe reportage Nico
      Fabrice Schoonjans 👍👍👍
      Olivier Thuegaz Merci Nico de nous faire toujours partager avec passion , ce qui se passé outre Atlantique.
    • TUE 07 MAR Nicolas Berry
      .
      March 5th, 2017: Seminole Cup, Main event (video)
      Hi guys, this Seminole Cup was a success: over 500 shooters from all over the US had join the shoot. We were very lucky with the weather since we barely got rain and most of the days we shot were warm and sunny. The ground staff had sprayed the property to avoid the bugs and they said it was better… I can’t even think how it might have been before this treatment.

      Bonjour à tous. Cette Seminole Cup le weekend dernier fut un succès avec plus de 500 tireurs venus des 4 coins des Etats-Unis. Nous avons de plus été très chanceux d’un point de vie météo puisque nous n’avons eu que quelques gouttes et des journées plutôt chaudes et ensoleillées. Les responsables du stand avaient fait les choses bien en traitant tous les espaces du stand contre les insectes désagréables et agressifs. Je n’imagine même pas ce que ça devait être avant le traitement…

      I was eager to test myself again on a big shoot and confirm after the Gator Cup that shooting with both eyes open was improving my game. After a first half on the blue course that was not as good as I would expect (90ex100) dropping 5 birds within the last 3 stations, I was happy with my shooting on the second day on the red course with 93ex100. It was not an eye issue, but more of a mental game setting.

      J’avais hâte de me tester à nouveau sur une belle compétition pour confirmer les bonnes dispositions entrevues lors de la Gator Cup, avec ma nouvelle technique de tir les deux yeux ouverts. Après un démarrage un peu poussif sur le tracé bleu (90/100), en ratant notamment 5 plateaux sur les 3 derniers postes, j’étais plus satisfait du second jour avec un score meilleur de 93/100. Pas un souci d’yeux, plutôt un mental pas complètement régulier sur la durée.

      With 183ex200 I end up 12th overall tied with great shooters: Brad Kidd, Theo Ribbs and Clint Hinton. My game is improving fast thanks to my switch from one eye shut to 2 eyes open and I am really happy about it. I can’t wait for the next big event: the Western Regionals.

      Avec un score final de 183/200 qui me place à la 12e place au scratch ex aequo avec Brad Kidd, Theo Ribbs et Clint Hinton, je confirme que mon tir les deux yeux ouverts m’apporte un net plus et me permet d’envisager de gravir de nouveaux paliers. J’ai hâte d’être à la prochaine étape : les championnats régionaux de l’Ouest américain à la fin du mois.
      Hi guys, this Seminole Cup was a success: over 500 shooters from all over the US had join the shoot. We were very lucky with the weather since we barely got rain and most of the days we shot were warm and sunny. The ground staff had sprayed the property to avoid the bugs and they said it was better… I can’t even think how it might have been before this treatment.

      Bonjour à tous. Cette Seminole Cup le weekend dernier fut un succès avec plus de 500 tireurs venus des 4 coins ... See more
      See more on line
      Cedric Bedet Et si tu les fermes ça donne quoi mon poulet 😂
      Guy Basso lol. bonne question Cedric. 😎😉
      De mon point de vue je pense que Nicolas a des nerfs d'acier; ce qui lui permet de flirter avec les meilleurs.... je trouve qu'il nous "fait un fromage" quand il dit que "l'emmental" n'était pas régulier😁LOL again....
      ce garçon porte haut les couleurs de la France et de ses sponsors.💥👍👏
      bravo Nicolas!
    • OFFICIAL ANNOUNCEMENT

      We are very proud and honored to announce that Mr. Matt Fisher has just joined our Pro Shooters Team.

      Matthew Taylor Fisher is one of the most talented young top shooters in the World. Within a few years, this 22 years old star has surely gained his spot at the top of the game and works now for Blaser company. Despite his young age, he has already had great achievements:

      - 2017 Gator Cup Runner-Up
      - 2016 Nationals 3rd overall
      - #1 Amateur in the 2015 PSCA Tour
      - 9 time All-American
      - 2 time Member of Team USA
      - 2011 Gamaliel Cup HOA
      - 2011 Super Sporting National Champion

      We wish Matt a bright future within LAPORTE family among his new colleagues and friends US Pro Shooters: Anthony Matarese, Gebben Miles, Brad Kidd, Jr, Diane Sorantino and Vincent Hancock.

      Matt, thank you for trusting our brand and innovations and believing in our common future!.
      OFFICIAL ANNOUNCEMENT

      We are very proud and honored to announce that Mr. Matt Fisher has just joined our Pro Shooters Team.

      Matthew Taylor Fisher is one of the most talented young top shooters in the World. Within a few years, this 22 years old star has surely gained his spot at the top of the game and works now for Blaser company. Despite his young age, he has already had great achievements:

      - 2017 Gator Cup Runner-Up
      - 2016 Nationals 3rd overall
      - #1 Amateur ... See more
    • FRI 03 MAR Nicolas Berry
      .
      March 2nd, 2017: Seminole Cup @ Sea Island Shooting Club – Florida (video)


      Hi guys. This weekend is the last leg of a long one-month trip in Florida and Georgia for numerous US shooters. After almost 4 weeks in Florida shooting the Krieghoff Cup, the Caribbean Classic, the Gator Cup and the Florida Challenge, 600 shooters are now joining the Seminole Cup in the lower part of Georgia.

      Bonjour à tous. Cette semaine, dernière étape d’un marathon du tir d’un mois en Floride et Géorgie pour un grand nombre de tireurs américains. Après 4 premières semaines en Floride à tirer la Krieghoff Cup, la Caribbean Classic, la Gator Cup et le Florida Challenge, 600 tireurs se retrouvent ce weekend pour la Seminole Cup, au sud de la Géorgie.

      Sea Island Shooting Club is a huge and magnificent ground located in the middle of a wild forest. I was lucky to shoot Thursday Prelim shoot in a very good squad. I managed to sort out most of my new two-eye shooting technics issues within the past three weeks. However I dropped 3 birds on easier stations due to a lack of focus but was very happy with my consistency on tougher ones.

      Le stand de tir de Sea Island est une magnifique propriété située au milieu d’une immense forêt. J’avais la chance de me trouver sur une très belle planche pour cette compétition préliminaire 100 plateaux English. Lors des trois dernières semaines, j’avais réussi à régler une grande majorité des soucis liés à mon changement de technique de tir, avec les deux yeux ouverts. Malheureusement, un mauvais démarrage sur des postes plutôt accessibles et je lâchais 3 plateaux dans mes cordes à cause d’une petite baisse de concentration, mais j’étais très satisfait de ma régularité sur la suite, avec des postes plutôt costauds.

      Beside having the wind kicking off as we shot and having birds that were not very visible, it was an enjoyable course. I end up 6th overall with 95ex100. 97 is the highest score. I am feeling better and better shooting with both eyes open. I can’t wait to shoot the main event!

      Malgré un vent qui s’était levé en cours de partie, et plusieurs plateaux peu visibles à cause de la luminosité, le tracé était agréable et intéressant. Je termine 6e au scratch avec un score de 95/100, la gagne étant à 97. Je me sens clairement de mieux en mieux, les sensations les deux yeux ouverts étant réellement bien supérieures à mon sens. J’ai hâte d’attaquer la compétition principale samedi.


      Hi guys. This weekend is the last leg of a long one-month trip in Florida and Georgia for numerous US shooters. After almost 4 weeks in Florida shooting the Krieghoff Cup, the Caribbean Classic, the Gator Cup and the Florida Challenge, 600 shooters are now joining the Seminole Cup in the lower part of Georgia.

      Bonjour à tous. Cette semaine, dernière étape d’un marathon du tir d’un mois en Floride et Géorgie pour un grand nombre de tireurs américains. ... See more
      See more on line
    • TUE 21 FEB Nicolas Berry
      .
      February 19th, 2017: Gator Cup (videos)
      Hi guys, this long weekend in Florida has been pretty intense. Quail Creek Plantation was welcoming 660 shooters from all around the US and from abroad. Some of the best shooters came to this mega event. It has been very well organised by Fred Fanizzi, general manager, and his team.

      Bonjour à tous. Ce long weekend en Floride fut assez intense. Le stand de Quail Creek Plantation accueillait pour la Gator Cup plus de 660 tireurs venus de tous les Etats-Unis et de l’étranger. Parmi eux, la crème des tireurs américains était présente, pour cet événement organisé de main de maitres par Fred Fanizzi et son équipe.

      Saturday weather conditions were pretty tough for all the shooters even though some shot really well on the blue course. I managed to shoot 93, missing silly birds including a few rabbits that I was not able to handle properly. Shooting both eyes was getting better except on these rabbits…

      Les conditions météorologiques étaient assez mauvaises le samedi, à cause d’un vent assez fort, même si certains sortaient leur épingle du jeu, notamment sur le parcours bleu. Je réussirai à y faire 93/100, ratant des plateaux parfois faciles, notamment quelques rabbits que je n’arriverai pas à ajuster. Le tir avec les deux yeux ouverts demande des réglages bien particuliers sur les rabbits… Du pain sur la planche !

      Sunday weather conditions were just perfect. I manage to shoot 93ex100 on the red course missing again a few rabbits but happy about my shooting overall: 186ex200 and around 20th overall out of 660 shooters. 

      Les conditions dimanche étaient par contre optimale, à l’attaque du parcours rouge. J’y ferai à nouveau un score de 93/100, ratant de nouveau des rabbits, mais malgré tout satisfait de ma prestation globale à 186/200, pour une place dans les 20 premiers au scratch, sur 660 tireurs.

      Congratulations Diane Sorantino for another amazing win in Florida (184ex200, Ladies Champion in the Caribbean Classic and the Gator Cup, Ladies Runner-Up in the Krieghoff Classic), Bill McGuire (HOA in the Caribbean Classic, Runner-Up in the Krieghoff Classic), Brad Kidd, Jr. (HOA in the Krieghoff Classic) and Derrick Mein (HOA in the Gator Cup).

      Un grand bravo à ces grands champions que sont Diane Sorantino (184/200 et championne dame sur la Gator Cup, de même sur la Caribbean Classic, et vice-championne dame sur la Krieghoff Classic), Bill McGuire (Champion sur la Caribbean Classic et Vice-champion sur la Krieghoff Classic), Brad Kidd, Jr. (Champion sur la Krieghoff Classic) et Derrick Mein (Champion sur la Gator Cup).
      Hi guys, this long weekend in Florida has been pretty intense. Quail Creek Plantation was welcoming 660 shooters from all around the US and from abroad. Some of the best shooters came to this mega event. It has been very well organised by Fred Fanizzi, general manager, and his team.

      Bonjour à tous. Ce long weekend en Floride fut assez intense. Le stand de Quail Creek Plantation accueillait pour la Gator Cup plus de 660 tireurs venus de tous les Etats-Unis et de ... See more
      See more on line
    • MON 13 FEB Nicolas Berry
      .
      February 12th, 2017: Caribbean Classic in Florida 2/2 (video)
      Hi Guys, Bill McGuire has been very impressive these last few days: he ended up High Gun in the Prelim (95ex100), in the 5-Stand (49ex50) and in the Caribbean Cup (192ex200) shooting 90% of the targets with his Skeet chokes! It looks like the eye surgery he got in December is now old memories and that he will remain a key player this season again! What is even more impressive is that he is always such a nice gentleman who is very down to earth. Congratulations Bill for your achievements!

      Une nouvelle fois, Bill McGuire a été très impressionnant ces derniers jours, pendant la Caribbean Classic : il prend le scratch au Prelim (95/100), au 5-stand (49/50) et à la Caribbean Cup (192/200), en tirant 90% avec ses chokes skeet! Il semblerait que son opération des yeux de décembre soit maintenant un lointain souvenir et qu’il faudra encore une fois compter sur lui cette saison. Ce qui est encore plus impressionnant, c’est qu’il sait rester ce gentleman tellement gentil et simple que tous apprécient. Bill, bravo pour cette nouvelle victoire !

      This competition was very successful. A lot of shooters from the wide South East Region gather in Florida for 3 to 4 weeks in February and shoot the Krieghoff Cup, the Caribbean Classic and the Gator Cup. It is definitely the right place to be at that moment of the year. The Gator Cup will gather almost 600 shooters for a week on Quail Creek Plantation. The whole shooting industry will be there!

      Cette compétition fut un succès. De nombreux tireurs de la région sud ouest des Etats-Unis et d’ailleurs se rassemblent en Floride pour 3 à 4 semaines en février et participent à la Krieghoff Cup, la Caribbean Classic et la Gator Cup. C’est la région où être, et toute l’industrie du ball trap s’y retrouve chaque année. Ainsi, la Gator Cup culmine avec près de 600 tireurs pendant la semaine sur Quail Creek Plantation.

      My first weekend in Florida has been on and off: I shot poorly the FITASC and Prelim shoots but won the 20-Gauge event (49ex50), ended up tied 7th overall in 5-stand (46ex50) and finished well the Caribbean Cup (85+91=176ex200 – 11th overall out of 212 shooters). My two-eye shooting is improving and I feel better and better. I was struggling on longer birds at the beginning but felt way more confident today and started to break very tough targets. I should be getting better throughout the next few weeks. 

      Ce premier weekend en Floride fut mitigé de mon côté : avec des difficultés sur le 100 plateaux FITASC et le 100 plateaux Prelim, je parviens à prendre la gagne sur le Calibre 20 (49/50), puis termine 7e ex aequo au scratch en 5-stand, à un point du 2e, et 11e ex aequo au scratch sur la Caribbean Cup, sur 212 tireurs. Mon passage au tir les deux yeux ouverts fut un grand changement, mais je commence à m’y faire et à corriger les erreurs entrevues. Sur les grands plateaux, je retrouve la confiance perdue en ayant modifié technique et avances. Ce devrait se décanter dans les semaines à venir et me permettre de passer un palier rapidement. Vivement le weekend prochain !
      Hi Guys, Bill McGuire has been very impressive these last few days: he ended up High Gun in the Prelim (95ex100), in the 5-Stand (49ex50) and in the Caribbean Cup (192ex200) shooting 90% of the targets with his Skeet chokes! It looks like the eye surgery he got in December is now old memories and that he will remain a key player this season again! What is even more impressive is that he is always such a nice gentleman who is very down to earth. Congratulations Bill for your ... See more
      See more on line
    • SAT 11 FEB Nicolas Berry
      .
      February 10th, 2017: Caribbean Classic in Florida (video)
      Hi Guys. This weekend Indian River Trap & Skeet Club host the Caribbean Classic 2017. It is one of the big shoots in Florida and some of the best shooters join. I was « lucky » to be in Bill McGuire’s squad for the Prelim shoot: a 100-sporting target competition. The side events are always a good way to warm up for the main event.

      Bonjour à tous. Ce weekend a lieu la Caribbean Classic sur le stand d’Indian River Trap & Skeet. Il s’agit de l’une des grosses compétitions de Floride sur laquelle se rendent certains des plus grands tireurs. J’ai eu la chance d’être sur la planche de l’adorable et talentueux Bill McGuire pour le Prelim : un 100 plateaux English. Les événements annexes sont toujours une bonne façon de se mettre dans le bain avant la compétition principale.

      On Wednesday, I had shot the 20-Gauge side event and won High Gun with 49ex50. I struggled on the FITASC shoot and Prelim shoot with 77ex100 and 84ex100. But it was a great experience to shoot behind Bill McGuire in the Prelim since he won High Gun with 95ex100. Great score for these targets. I can’t wait to start shooting the main event on Saturday.

      Les compétitions avaient démarré mercredi, lorsque j’ai tiré le calibre 20 où je prends le scratch à 49/50. La suite a été plus compliquée avec le parcours de chasse typé sélection à 77/100 et le Prelim à 84/100. Bill McGuire prendra la gagne sur le Prelim à 95/100, superbe score étant donné les tracés. J’ai hâte d’en découdre avec l’événement principal qui démarre samedi !
      Hi Guys. This weekend Indian River Trap & Skeet Club host the Caribbean Classic 2017. It is one of the big shoots in Florida and some of the best shooters join. I was « lucky » to be in Bill McGuire’s squad for the Prelim shoot: a 100-sporting target competition. The side events are always a good way to warm up for the main event.

      Bonjour à tous. Ce weekend a lieu la Caribbean Classic sur le stand d’Indian River Trap & Skeet. Il s’agit de l’une des grosses ... See more
      See more on line
    • THU 09 FEB Nicolas Berry
      .
      February 6th, 2017: changing my way of shooting…
      Hi Guys. Last weekend has been absolutely revolutionary for me… I went to Wren’s Ranch on Friday and tried to shoot with both eyes open. It felt pretty good even though I am left eye dominant. It looked like the targets were hit hard consistently and I was able to shoot way faster.

      Bonjour à tous. Le weekend dernier fut riche d’enseignements moi, voire une petite révolution. M’étant rendu sur le petit stand Wren’s Ranch vendredi, j’avais fait l’essai de tirer les deux yeux ouverts. Les sensations étaient plutôt bonnes, malgré une sévère habitude à tirer avec l’oeil gauche fermé car ce même oeil étant directeur chez moi. Cet essai fut plutôt concluant puisque les plateaux étaient broyés et il me semblait pouvoir acquérir et tirer les plateaux plus tôt.

      I decided to give myself a whole weekend of competitions shooting with both eyes open and to stick with it whatever happened. On Saturday morning at Triple B, I started my weekend with a 5-stand. Even though the first layout was not that easy but not far either, I manage to run it: 25ex25. The second layout had two targets that were pretty far: I couldn’t manage to hit them consistently and missed each of them twice: 21ex25. The weirdest thing was that I had no idea where I missed…

      J’ai alors décidé de m’obliger à tirer tous les plateaux du weekend avec les deux yeux ouverts, quoiqu’il arrive, afin de trouver mes limites. Samedi matin, démarrage sur un 5-stand à Triple B. Pas facile, mais pas trop loin, je parviens à faire le plein : 25/25. Le deuxième 5-stand présentait 2 plateaux lointains que je n’accrocherai qu’une fois par chance, ne sachant pas où tirer : 21/25.

      On the main sporting event, I felt exactly the same: I missed 6 longer targets not having a clue where I shot and only missed 3 closer ones: 91ex100. Sunday helped me confirm that I had hard time hitting very long and slowing down targets, but the regular <35 yards targets were just smoked. I shot 47ex50 on the 5-stand and only 84ex100 on the main event where 4 long targets had been set: I lost 15 points on these stations keeping both eyes open…

      Sur la compétition principale, mes doutes se confirmeront : je raterai 6 plateaux plus lointains, ne sachant pas où se trouve ma gerbe, ne ratant que 3 plateaux proches : 91/100. Le dimanche m’aidera à confirmer ce que j’avais entrevu les précédents jours : tous les plateaux au-delà de 35m me posent problème, l’avance ressentie étant différente avec les deux yeux ouverts. Je ferai 47/50 au 5-stand et seulement 84/100 sur l’English Sporting, ratant 15 plateaux distants…

      This experience was great since I feel I can shoot better and faster on regular targets with both eyes open but that I need to work more on longer and slower targets because the lead picture doesn’t appear to be the same as one eye shut. Once I would have gotten that down, I would be more efficient and more consistent.

      Cette expérimentation fut très instructive, puisque je sais que je peux tirer mieux et plus vite sur du plateau courant, mais qu’il me faut réapprendre à tirer les plateaux lointains car l’avance ressentie est totalement différente. Lorsque j’aurai réappris, je pense que je gagnerai en efficacité et en régularité. En attendant, place à la Floride pour une dizaine de jours, où j’utiliserai un mix de petits plateaux avec les deux yeux ouverts et de grands plateaux avec un oeil fermé. Advienne que pourra !
      Hi Guys. Last weekend has been absolutely revolutionary for me… I went to Wren’s Ranch on Friday and tried to shoot with both eyes open. It felt pretty good even though I am left eye dominant. It looked like the targets were hit hard consistently and I was able to shoot way faster.

      Bonjour à tous. Le weekend dernier fut riche d’enseignements moi, voire une petite révolution. M’étant rendu sur le petit stand Wren’s Ranch vendredi, j’avais fait l’essai de tirer ... See more
      See more on line
    • MON 30 JAN Nicolas Berry
      .
      January 29th, 2017: World Super Sporting Championship @ Ben Avery – Arizona (video)
      Hi guys. The last weeks had been pretty busy for me and for the first time in my short clay shooting history I had not touched my gun for about 3 weeks… I guessed it is a way to keep our passion go and I felt like I was very eager to kill those targets.

      Bonjour à tous. Les dernières semaines furent intenses pour moi et pour la première fois depuis mes début dans le ball trap, je n’avais pas touché mon fusil depuis près de 3 semaines… J’imagine que c’est une façon d’entretenir la passion, car je me trouvais affamé de plateaux.

      However reality hit me back: I felt pretty uncomfortable after this quite long break and my gun moves were anything but smooth. There was a cold weather and a very strong wind on the first day so I had to shoot fast before the targets got crazy. But I couldn’t manage to manoeuvre my gun well enough to hit the targets consistently. 

      Mais la réalité fut bien différente. Je ne me sentais pas à l’aise et mes gestes étaient très approximatifs. Le temps froid et le vent fort ne m’aidaient pas dans mon retour au tir et je devais tirer rapidement les plateaux avant qu’ils ne prennent le vent et ne partent dans des trajectoires délirantes. Malheureusement, ma gestuelle était tout sauf précise.

      After a first station where I dropped 3 birds (including 1 single…), I got back on track slowly but dropped my very last true pair to end up with 88ex100. The course was not that difficult but the weather conditions made it pretty tough. I would have been happy with 92, the highest score on this course being 93 on that day. I headed to 5-stand and struggled like hell with my shooting again: 17 + 22 = 39ex50.

      Après un premier poste où je laissais royalement filer 3 plateaux dont un simple, je revenais gentiment dans la partie mais finissais sur un beau vélo pour un score final insuffisant à 88ex100. Le tracé n’était pas trop difficile mais les conditions météo le rendait costaud. J’aurais été content avec 92, sachant que le plus haut score du jour sur ce tracé était 93. Je filais ensuite sur un 5-stand que j’écorchais déplorablement : 17 + 22 = 39/50…

      The weather on the second day was better and I was able to score 91ex100 on the main Super Sporting event and 22 + 23 = 45ex50 on the 5-stand, which I was more satisfied about. The last day was a bit complicated for me on an easier course and was able to score 88ex100 only. I shot 22 + 24 = 46ex50 on the 5-stand which made me happier.

      La météo du second jour était un peu meilleure et j’arrivais à accrocher un 91/100 sur un tracé plus difficile dans ce championnat de Super Sporting, puis 22 + 23 = 45/50 sur le 5-stand, ce dont je me satisfaisais. Le dernier jour fut, une nouvelle fois, plus compliqué, avec un score de 88/100 seulement sur le parcours le plus facile du weekend et un vent revenu. Sur le 5-stand j’arrivais à accrocher un beau 46/50 qui égayait ma journée.

      I have been really impressed by these two Pro Shooters: Tyler Encinas took HOA and the World Champion title with an incredible shooting over the weekend (96 + 96 + 98) when Gebben Miles secured Runner Up with a really good shooting too (93 + 95 + 98). This is such a long way to reach the best…

      J’ai été très impressionné par le niveau affiché par les deux tireurs pros américains : Tyler Encinas (en vidéo) prend le titre de Champion du Monde de Super Sporting avec un score hallucinant de 290/300 (96, 96, 98), alors que Gebben Miles (en vidéo également) ne parvient à défendre son titre et prend la deuxième place à 286/300 (93, 95, 98). La route pour s’approcher des meilleurs est longue et sinueuse…
      Hi guys. The last weeks had been pretty busy for me and for the first time in my short clay shooting history I had not touched my gun for about 3 weeks… I guessed it is a way to keep our passion go and I felt like I was very eager to kill those targets.

      Bonjour à tous. Les dernières semaines furent intenses pour moi et pour la première fois depuis mes début dans le ball trap, je n’avais pas touché mon fusil depuis près de 3 semaines… J’imagine que c’est une ... See more
      See more on line