WeShoot: the social network designed for shooting sports
WeShoot the mobile app for The Shooting Community
Install
  • Photo
  • Video
  • Album
Your video is being processed, it will be published in a few moments. Reload the page
Please provide content for your publication.
    • Le paintball est un sport à mi-chemin entre la balle au prisonnier et une partie d'échec : Deux équipes s'affrontent pour récupérer le drapeau situé chez l'adversaire et le ramener dans sa zone de départ.

      Le paintball est une activité sportive ou de loisir opposant deux équipes dont les joueurs sont équipés de masques de protection et de lanceurs (ou marqueurs). Les lanceurs propulsent par air comprimé ou CO2 des billes de peinture de calibre 0.68 constituées de capsules médicales renfermant une gélatine colorée.

      Dans sa version sportive, deux équipes de 7 ou de 5 joueurs sopposent pour récupérer un drapeau situé dans la base adverse afin de le ramener à sa base dans un temps limité.
      Un joueur est éliminé du match quand il est touché par une bille et que celle-ci éclate, laissant une trace de peinture sur une partie de son corps ou de son équipement.
      Le paintball est un sport déquipe.
      De ce fait, il y a une statégie à adopter suivant la configuration de la surface de jeux (gonflable, foret, speedball...), et les places des joueurs (attaquant, couvreur...)
      Ce sport peut etre dangereux sil est mal encadré ou si les conditions de sécurité ne sont pas respectées (zone de jeu clairement délimitée par des filets, port d’un masque spécifique, lanceur en bon état et plafonné à une certaine vitesse, bouchon de canon mis en permanence hors des terrains, etc.)
      Le paintball ne doit pas etre confondu avec lairsoft qui se pratique avec des répliques darmes et des billes de plus petit calibre (6mm) en plastique dur.HistoireLes premiers lanceurs furent utilisés par les éleveurs Australiens pour marquer le bétail dans les années 1970. En effet la taille des ranchs et la méthode délevage des troupeaux qui paissent dans la nature, oblige alors les éleveurs à travailler comme des cowboys des temps modernes. En moto, quad et hélicoptere, ils rassemblent les troupeaux et comme le cas se présente souvent les animaux peuvent se regrouper avec des animaux dautres ranchs. Il fallait donc pouvoir, avant dembarquer les animaux, un moyen simple pour marquer la propriété, qui était visible sur le moment grace aux marquages au fer rouge. En réalité le paintball est né de lisolement de ces ranchs, qui peuvent couvrir des centaines de km2 et ou le seul moyen daccéder est soit le 4x4 soit lavion. La population est principalement masculine et lutilisation des lanceurs hypodermiques afin de lancer les capsules de peinture fut alors utilisées pour samuser entre cowboys. Ce sont des choses qui arrivent et parallelement à ceci les gérants des exploitations purent remarquer une baisse des bagarres au sein des leurs hommes. à la fin des années 70, des tournois opposaient alors des ranchs voisins afin de faire décompresser les hommes puis la Nouvelle-Zélande fut « touchée », avant darriver aux états-unis, ou les lanceurs pour marquer le bétail furent exportés en 1979. Sous forme de jeu à proprement parler comme on le connait aujourdhui, il sest tout dabord développé aux états-unis. Le premier tournoi a été organisé le 27 juin 1981. Il est alors connu sous le nom de National Survival Game aux états-unis dAmérique, et Skirmish Games en Australie, mais y est des 1984 désigné sous le nom de paintball par les fabricants dans les boutiques de jeux et sport, et parfois meme dans les supermarchés.
      Cette activité est arrivée en Grande-Bretagne à la fin des années 1980 puis en France et dans le reste de lEurope au début des années 1990, sous linfluence entre autres de séminaires de motivation dentreprise ou de jeu de role grandeur nature.
      Le jeu se révele extraordinairement tactique et est un excellent sport déquipe tres riche en interactions et en sensations. Il présente par ailleurs lavantage detre tres complet en demandant un large panel de compétences.
      Les clubs francais se sont organisés en « fédération » en 1996 pour promouvoir une vision plus sportive du paintball. En 2006, elle comprenait 24 000 licenciés et regroupait 212 clubs affiliés dans 22 ligues. Des tournois régionaux, nationaux et internationaux sont organisés. Aujourdhui le paintball est officiellement représenté dans pres de quarante pays sur tous les continents. Des championnats internationaux ont lieu tous les ans pour des matchs par équipes de 5 et 7 joueurs. Ils regroupent entre 50 et 200 équipes à chaque fois et durant la saison 2006/2007, deux manches ont lieu en France : la World Cup à Toulouse et le Disney French Open à Disneyland Paris.

      Ou pratiquer ?
      La foret ou les sites naturels, ont été historiquement les premieres catégories de terrains utilisées, les arbres et la végétation faisant office dobstacles naturels. Dans un second temps, le jeu sest développé sur des terrains en plaine garnis dobstacles artificiels permettant aux spectateurs une vision de lensemble du jeu. Des parcours en salle sur le meme principe existent également. Enfin se sont développés dernierement des obstacles gonflables pouvant etre installés sur n'importe quel type de terrain sportif et offrant une tres bonne visibilité aux spectateurs, ils sont rapidement devenus la norme pour les compétitions.
      Le paintball est possible dans la plupart des pays, mais, par exemple, lItalie, le Luxembourg et certains Lander allemands en interdisent la pratique. En France, il n'est pas possible de jouer sur un terrain du domaine public, mais il existe de nombreux clubs ou sociétés privées louant des terrains adaptés à cette activité et répondant à la législation en vigueur. Il n'existe pas dinterdiction a priori pour organiser une partie sur un terrain privé, mais, comme pour toute activité de ce type, la responsabilité de lorganisateur peut etre engagée en cas de problemes. Par ailleurs, des billes bien que parfaitement biodégradables mettent plusieurs semaines à disparaitre et certaines surfaces perméables, comme le crépi des maisons, peuvent etre tachées durablement.

      Le paintball sportif
      Le paintball dit sportif représente la version ancienne et adaptée à la compétition de loisir du meme nom. Il peut etre au choix classé dans la catégorie des sports extremes (par les sensations qu’il procure) ou dans les sports mécaniques (à cause des lanceurs utilisés par les joueurs pour envoyer les billes).
      Un travail important a été fait pour débarrasser le paintball sportif de sa connotation militaire, les tenues de camouflage et les billes de couleur rouge sont par exemple interdites en compétition en France. Le paintball sportif se distingue également par lutilisation d’un terrain normalisé symétrique permettant aux spectateurs de suivre les parties en toute sécurité.
      En compétition, les terrains sont constitués dobstacles artificiels (gonflables le plus souvent) organisés de maniere symétrique et qui doivent etre completement entourés de filets de 6 metres de haut afin déviter les projections de billes sur les spectateurs.
      Malgré lappellation paintball sportif, cette activité est considérée en France comme une « activité physique de loisir » et non un sport, par le ministere chargé des Sports. Les fédérations de paintball sportif européennes sont regroupées sous lentité EPBF (European PaintBall Federation) qui gere un systeme de licence commun aux circuits privés et associatifs. Cette meme EPBF est sous légide de lUPBF (United Paintball Federation) regroupant les fédérations américaines et asiatiques. Il n'y a néanmoins pas encore de vrai circuit mondial organisé.
      Le paintball est un sport à mi-chemin entre la balle au prisonnier et une partie d'échec : Deux équipes s'affrontent pour récupérer le drapeau situé chez l'adversaire et le ramener dans sa zone de départ.

      Le paintball est une activité sportive ou de loisir opposant deux équipes dont les joueurs sont équipés de masques de protection et de lanceurs (ou marqueurs). Les lanceurs propulsent par air comprimé ou CO2 des billes de peinture de calibre 0.68 constituées ... See more
      See more on line
      Découvrir le paintball
    • Historique et création
      L’airsoft est à sa manière une conséquence de mise en place de la nouvelle constitution du Japon en 1946, et plus exactement de l’article 9 de ladite constitution.
      Suite à celle-ci, un certain nombre de lois passèrent pour limiter la détention d’armes sur le sol Japonais. Ce sont les collectionneurs d’armes qui les premiers eurent l’idée de faire des maquettes d’armes réelles, au début non-fonctionnelles, dans les années 70. Un système de piston couplé à un ressort que l’on compresse manuellement permit non seulement à ces collectionneurs d’en admirer le coté esthétique mais en plus de jouer avec seul ou entre amis en tirant de petites billes de 6 mm de diamètre en plastique.
      Par la suite, dans les années 80, le système de compression par engrenage électrique fut inventé. Ce nouveau système et les nouvelles répliques créées grâce à celui-ci donnèrent un nouvel essor à l’activité qui commença alors à s’exporter. C’est dans le milieu des années 80 qu’apparurent les premières répliques airsoft sur le territoire Français.
      D’abord cantonné à un public de connaisseur, le succès alla grandissant jusqu’à aujourd’hui où plus de 30 000 personnes jouent régulièrement à ce jeu d’enfant réservé aux adultes.

      Qu’est ce qu’une réplique d’airsoft en France?
      C’est un objet ayant l’apparence d’une arme et qui tire un projectile avec une énergie à la sortie du canon inférieure à 2 Joules.d’après le décret N°2013-700 du 30 juillet 2013 ce n’est pas une arme au sens de la LOI française:
      Arme factice : objet ayant l’apparence d’une arme à feu susceptible d’expulser un projectile non métallique avec une énergie à la bouche inférieure à 2 joules ;

      Ne sont pas des armes au sens du présent décret les objets tirant un projectile ou projetant des gaz lorsqu’ils développent à la bouche une énergie inférieure à 2 joules.La commercialisation de ces objets est réglementée par le décret 99-240 qui interdit la vente aux mineurs des répliques incluses entre 0.08J et 2J

      Qu’est ce que le jeu d’airsoft?
      C’est une activité ludique réunissant une ou plusieurs personnes qui utilisent les répliques d’airsoft. Cette activité peut se présenter sous plusieurs aspects très différents incluant selon les pratiquants une part de jeu de rôle, de jeu de simulation de combat ou simplement du tir sur cible.
      L’aspect le plus commun est une opposition de deux équipes constituées dont les joueurs essayent de s’éliminer mutuellement en se touchant avec les projectiles tirés par les répliques d’airsoft.
      Cette activité n’est actuellement régie par aucune réglementation précise mais doit cependant impérativement être pratiquée avec les répliques d’airsoft telles que définies par la loi (décrets 2013-700 et 99-240) et obligatoirement avec des lunettes de protection oculaire correspondant a la norme EN166B ou équivalent (norme FR, EU ou US)

      Où se déroule le jeu d’airsoft?
      Le jeu d’airsoft se pratique sur des terrains privés avec l’autorisation du propriétaire des lieux. Ce peut être un bois ou une foret, un immeuble ou un terrain bâti recouvert de plusieurs bâtiments.
      Conformément à la loi sur le maintien de la sécurité publique et de l’ordre public et pour des raisons évidentes de sécurité, il ne peut se pratiquer sur la voie publique ou sur les propriétés privées ouvertes au public (commerces, zones commerciales, parcs et jardins publics, monuments, parcs d’attraction, etc.)

      Qui pratique l’airsoft?
      Toute personne légalement utilisatrice d’une réplique airsoft, pratiquant l’activité selon les critères ci-dessus est appelée communement “airsofteur”.

      Comment y joue t-on ?
      L’airsoft peut se pratiquer de différentes manières.La forme de jeu la plus répendue consiste à opposer sur un terrain balisé deux équipes qui vont suivre un scénario et des règles définis par les organisateurs.
      Ces règles peuvent être aussi simples que “1 touche = 1 sortie jeu” ou plus compliquées avec des règles de soin en fonction de la partie du corps touchée par la bille.
      Les buts sont, eux, aussi variés que l’imagination des joueurs.
      On peut selon les cas devoir tout simplement sortir tout les joueurs adverses ou bien avoir à infiltrer une base et en ressortir un objet ou une personne.
      Reste LE point commun à tous : le fairplay.

      En effet aucun marqueur physique n’existant en airsoft, c’est le joueur qui sent la touche qui va se déclarer « out ».Une autre pratique de l’airsoft est le tir sur cible.
      Comme tous les jeux de tir de précision, le but est de mettre sa bille dans le mille. Que cela se fasse de façon statique ou dite « active ».

      Il existe d’autres raisons d’avoir en sa possession une réplique airsoft, celle du plaisir du déguisement par exemple (pour la reconstitution historique ou pour le plaisir de se déguiser en héros de film , de jeu video ou de dessin animé) ou le plaisir simple du collectionneur.
      Mais il existe d’autres formes d’utilisation d’une réplique d’airsoft, ces exemples sont les plus courants.
      Historique et création
      L’airsoft est à sa manière une conséquence de mise en place de la nouvelle constitution du Japon en 1946, et plus exactement de l’article 9 de ladite constitution.
      Suite à celle-ci, un certain nombre de lois passèrent pour limiter la détention d’armes sur le sol Japonais. Ce sont les collectionneurs d’armes qui les premiers eurent l’idée de faire des maquettes d’armes réelles, au début non-fonctionnelles, dans les années 70. Un ... See more
      See more on line
      Découvrir l'Airsoft