WeShoot: the social network designed for shooting sports
WeShoot the mobile app for The Shooting Community
Install
  • Photo
  • Video
  • Album
Your video is being processed, it will be published in a few moments. Reload the page
Please provide content for your publication.
    • Avec 1.141.000 pratiquants, la chasse est le troisième loisir des Français.

      Alors que la société n’a jamais été aussi urbaine, que le progrès technologique est omniprésent, que les valeurs dominantes semblent être devenues la performance, la rapidité, le zapping, ceci peut paraitre surprenant. Et pourtant !

      Une histoire naturelle

      Depuis l’aube de l’humanité il y a des hommes qui chassent. Par nécessité dans un premier temps pour se nourrir et se défendre, puis dès l’apparition de l’élevage et de l’agriculture (milieu du néolithique soit 15.000 ans avant notre ère !) par plaisir uniquement.

      De tout temps, des hommes et des femmes ont ressenti ce besoin de renouer avec le lien ancestral qui les relie à la nature.

      Redevenir prédateur comme à l’origine, mais progrès social aidant, un prédateur conscient, mesuré, raisonnable.
      Retrouver les émotions vraies du contact originel avec la nature, dans ce qu’elle peut avoir d’immuable, de sauvage, de violent parfois.
      Affronter le froid, l’humidité, la fatigue, la déception souvent, pour accéder à la joie suprême d’être soi-même, un temps, débarrassé des oripeaux de la modernité.
      Se confronter au naturel.

      De l’art de vivre à la fonction sociale

      Plus qu’un loisir, la chasse est avant tout un art de vivre, une posture face au monde du sauvage.

      Cependant, au fil des temps, elle a eu à s’adapter aux évolutions de la société, répondre aux impératifs environnementaux comme à la nouvelle demande sociale.

      C’est ainsi que le chasseur cueilleur, il y a encore peu de temps, est devenu gestionnaire avant que de se transformer en acteur incontournable de la protection de la nature.

      Par sa connaissance de la faune bien sur, mais aussi par son implication chaque jour plus grande dans l’aménagement des milieux, la lutte pour le continuum des espaces, la recherche sur les espèces, le maintien de la biodiversité, la veille sanitaire, la régulation des espèces invasives…

      C’est à ce titre que la Fédération Nationale des Chasseurs, comme chacune des fédérations départementales, est désormais reconnue au titre de la protection de la nature !

      Chasser au 21ème, être le maillon d’une chaine ininterrompue depuis des millénaires, implique de nos jours une responsabilité assumée devant la société qui s’inquiète à juste titre des agressions qu’elle fait subir à la nature.

      Le chasseur est fier d’être « un passeur » et de contribuer à sa manière au développement durable.
      Avec 1.141.000 pratiquants, la chasse est le troisième loisir des Français.

      Alors que la société n’a jamais été aussi urbaine, que le progrès technologique est omniprésent, que les valeurs dominantes semblent être devenues la performance, la rapidité, le zapping, ceci peut paraitre surprenant. Et pourtant !

      Une histoire naturelle

      Depuis l’aube de l’humanité il y a des hommes qui chassent. Par nécessité dans un premier temps pour se ... See more
      See more on line
      La chasse
    • La société change, les chasseurs aussi.

      La Fédération Nationale des Chasseurs s’attache à suivre régulièrement la perception de la chasse dans l’opinion publique ainsi que le profil des chasseurs.

      Le chasseur du XXIème siècleEn 2015, la France compte plus de 1,1 million de chasseurs pratiquants.

      86% des chasseurs métropolitains disposent d’un permis départemental et environ 8% possèdent un permis national.

       Le profil sociologique des chasseursLes chasseurs sont caractérisés par une population encore essentiellement masculine (98%), composée pour plus de la moitié de passionnés ayant moins de 55 ans.

      Toute la société chasse : professions libérales, cadres, artisans-commerçants, chefs d’entreprise, avec une forte prévalence dans les milieux agricoles et ouvriers.

      Le Sud-Ouest et la Méditerranée demeurent les grandes régions de prédilection de ce loisir qui se transmet par proximité et convivialité.Les nouveaux chasseursLes nouveaux chasseurs pratiquent avec l’intensité des passionnés. Ils aiment la chasse et ont passé le permis pour pratiquer mais aussi pour s’investir dans la vie associative.

      Les maires et la chasseLes chasseurs jouent un rôle important dans les communes française et s’impliquent notamment dans la préservation de l’environnement, de la nature ainsi que le la préservation de l’héritage, de la tradition rurale
      La société change, les chasseurs aussi.

      La Fédération Nationale des Chasseurs s’attache à suivre régulièrement la perception de la chasse dans l’opinion publique ainsi que le profil des chasseurs.

      Le chasseur du XXIème siècleEn 2015, la France compte plus de 1,1 million de chasseurs pratiquants.

      86% des chasseurs métropolitains disposent d’un permis départemental et environ 8% possèdent un permis national.

       Le profil sociologique des ... See more
      See more on line
      Les Chasseurs