WeShoot: the social network designed for shooting sports
WeShoot the mobile app for The Shooting Community
Install
  • Photo
  • Video
  • Album
    • L'histoire de la famille Zoli est intimement liée à celle du Val Trompia et de sa tradition armurière.

      Les archives montrent que les ancêtres de la famille fabriquaient des platines dès 1490 et des armes complètes peu de temps après. Giovanni Zoli signa un pistolet à silex aux alentours de 1850, pieusement conservé dans la collection privée de la famille. Antonio ZOLI s.r.l., telle qu'elle est à ce jour, fut fondée par Antonio Zoli immédiatement à l'issue de la seconde guerre mondiale. Le fondateur, animé par l'insatiable envie d'entreprendre qui caractérise la région de Brescia, crée une entreprise ambitionnant de se faire connaître dans le monde entier.

      Elle commence son activité en fabriquant des fusils juxtaposés à chiens extérieurs (Les modèles AVI et Santa Barbara), des superposés à mécanisme Anson (Modèles Arriete, Empire et Silver Fox) et de fusils juxtaposés de type Holland & Holland. (Le prestigieux Volcano dans ses trois versions, Standard, Record et Record ELM) Dans les années 50, Zoli lance deux superposés, l’un à mécanisme Anson (le Delfino), l’autre sur une base Holland & Holland, tous deux avec un verrouillage de type Merkel.

      Au début des années 60, la marque Zoli était connue et appréciée, non seulement en raison de la qualité de ses produits mais aussi par l'originalité de ses fusils que l'on pouvait classer à part des productions italiennes traditionnelles disponibles à la même époque. Simultanément, Zoli fut la première société au monde à produire des répliques de fusils à poudre noire, créant un nouveau marché.

      L’activité cessa à la fin des années 70 après en avoir fabriqué plus de deux cent mille exemplaires, essentiellement pour le marché américain. Les Zouave, Mississipi, J.P.Murray, Harper's Ferry et Sharp, réminiscence de leurs équivalents de la Guerre de sécession Américaine eurent un grand succès.

      La meilleure reconnaissance internationale fut apportée par le Delfino., Toutefois c'est au travers de la fabrication de fusils mixtes et de carabines express que Zoli gagna sa réputation de qualité et de précision très reconnue encore de nos jours. Zoli fut la première société italienne à produire des armes mixtes et des carabines express en mesure de concurrencer les armes fabriquées par les réputés fabricants autrichiens et allemands et à être appréciées en Europe. Les temps changeaient rapidement et vers la fin des années 70, Giuseppe Zoli décide de moderniser la gamme des superposés Delfino. Il modifia radicalement le mécanisme en supprimant notamment le verrouillage supérieur pour le remplacer par un plus traditionnel verrouillage inférieur. Le Ritmo se substitua au Delfino.

      La gamme Ritmo se composait de fusils lisses, mixtes et de carabines double express. Des milliers d'exemplaires seront fabriqués entre la fin des années 70 et le début du nouveau millénaire. Au début des années 80, peu de fabricants produisaient autant de produits différents que Zoli, des fusils superposés et juxtaposés lisses pour la chasse, des carabines superposées et des armes mixtes. Toutefois, Giuseppe Zoli décide de lancer une carabine à verrou et la nomme AZ 1900.

      Zoli devient alors le premier fabricant italien à produire ce type de carabine en mettant à profit l'expérience acquise au travers de la fabrication de milliers d'armes à canon rayé. Depuis, des milliers d'AZ1900 ont été produites, tant en version chasse qu'en version varmint. Au début des années 90, le succès était si vaste et le réseau de vente s'amplifiait si rapidement que la société décida de se lancer dans la conception et l'industrialisation d'un drilling baptisé MG-92.

      Le projet du drilling fut un vrai challenge pour la société qui devait se mesurer avec des fabricants du centre et de l'est de l'Europe bien établis. Le Drilling fut un véritable succès dès sa mise sur le marché. De nos jours il est toujours fabriqué. Le Zoli est le seul drilling (deux canons lisses et un rayé) qui ait jamais été fabriqué en Italie. Vers la fin du siècle passé, sous l'impulsion de Paolo Zoli, la société s'engage dans un formidable challenge baptisé 'Révolution 4' qui amena la création des modèles Corona (superposés lisses, express, mixtes), Focus (express superposés), Colombus (superposé lisse orienté chasse) et le dernier nommé mais pas le moindre, le Kronos, superposé lisse orienté parcours de chasse. Zoli a pris la décision stratégique d’améliorer son offre en introduisant les choix techniques habituellement réservés aux armes de haute qualité produites en faible quantité.

      C’est avec cette nouvelle gamme que Zoli entre dans le nouveau millénaire et l’accueil de nos anciens et nouveaux clients a montré que nous avions visé juste. La plupart des machines traditionnelles ont été remplacées par des centres d’usinage CNC les plus avancés laissant davantage de temps et de liberté à nos maîtres armuriers pour la finition. Après 60 ans d’existence, Zoli est connu comme l’une des rares sociétés en mesure d’offrir une vaste gamme de produits de haute qualité conçus, industrialisés et produits principalement en interne
      L'histoire de la famille Zoli est intimement liée à celle du Val Trompia et de sa tradition armurière.

      Les archives montrent que les ancêtres de la famille fabriquaient des platines dès 1490 et des armes complètes peu de temps après. Giovanni Zoli signa un pistolet à silex aux alentours de 1850, pieusement conservé dans la collection privée de la famille. Antonio ZOLI s.r.l., telle qu'elle est à ce jour, fut fondée par Antonio Zoli immédiatement à l'issue de la seconde ... See more
      See more on line
      Zoli
    • Laporte est le spécialiste mondial des lanceurs et cibles de ball trap depuis 1927Laporte, une vocation de créateurs depuis plus d’un siècle…

      Au 19ème siècle, la famille LAPORTE était renommée pour la qualité des matériaux de construction (pierres de taille, pavés, etc.…) qu’elle fournissait à partir de l’exploitation de carrières. Sous le Second Empire, elle se spécialise dans la fabrication de « ballast » pour les Chemins de Fer et le Métro, devenant ainsi une grande entreprise de travaux publics. Après 1918, les Entreprises Emile Laporte et Compagnie se transforment en fabricants et distributeurs de matériaux de construction, regroupant alors une douzaine d’usines réparties sur le territoire français.

      Tout  commence en 1927…Pour permettre à ses amis chasseurs de s’entraîner lors des périodes de fermeture, Emile Laporte,  grand passionné de chasse, met au point, en 1927, le premier lanceur à main : le « Projecteur n°1 ». Il s’agit d’un lanceur en bois monté sur ressort et actionné manuellement par un bras en métal. Son invention va révolutionner le Ball Trap ; la machine pesant seulement 5 kilos est vendue sur toute la France et la Belgique. Les pigeons fabriqués à l'époque en argile sont lancés à la même période. En 1931, la production annuelle avoisinait un million de pigeons par an. Aujourd'hui, elle est de : un million de pigeons par jour!

      Un engouement et une passion familiale…Emile Laporte ne s’arrête pas là et crée dès 1930 un second modèle de lanceur plus performant. Lors de sa présentation, son jeune fils Pierre est déjà à ses côtés et pose avec la nouvelle machine. La passion que l’on lit sur son visage ne le quittera plus et il prend naturellement la tête de l’entreprise à la mort de son père en 1936. Pierre Laporte continue son œuvre avec la même flamme et le même goût du progrès. Dès 1947, il utilise la première machine automatique pour fabriquer des pigeons. D’autre part, il multiplie les innovations avec par exemple la mise sur le marché du Rabbit, une cible roulante qui simule la trajectoire d’un lièvre dans les parcours de chasse ou encore en 1956 la naissance du « Junior Trap 75 ».

      Une ascension Olympique…En 1960, Pierre fait entrer le nom Laporte dans l’histoire Olympique lors des Jeux de Rome où il est le fournisseur officiel des cibles et des lanceurs. Cette collaboration est le fruit de plusieurs décennies de travail, de persévérance et d’efforts. Sélectionnée de nouveau pour les Jeux de Tokyo quatre ans plus tard, l’entreprise antiboise poursuit son ascension en développant toujours de nouveaux produits dont la SKEET 1000 et la TRAP 2000 en 1966. L’année 1969 marque l’essor de la société avec l’implantation à Sermaize, dans la Marne, d’une nouvelle usine de cibles.

      Trois générations de savoir-faire, de performances et de qualité…En 1972, Jean-Michel Laporte, actuel PDG, prend à son tour les commandes de la compagnie avec le même désir, celui de créer et d’entreprendre. Dès 1973, Il lance un nouveau modèle, la Trap 125 et ajoute l’année suivante une Division Ciblerie Police et Militaire. Il fait de son entreprise un incontournable du Ball Trap international avec à nouveau, deux sélections pour les Jeux Olympiques de Montréal en 1976 et Moscou en 1980. La croissance se poursuit et Jean-Michel Laporte charge ses équipes de  créer une série de produits plus innovants avec un fonctionnement plus simple, et dont la qualité exprime clairement la conception du produit. Naissent ainsi au fil des années des lanceurs légendaires comme la Trap 185 (1985), l’Auto-Rabbit (1987) et la Teal-Trap (1988).  Une nouvelle usine de lanceurs est implantée à Biot en 1990. Le savoir-faire et l’image de marque permettent à la société Laporte d’obtenir un contrat unique, avec la célèbre marque de fusil WINCHESTER. Dans la même période, le "pigeon télégénique Flash" est lancé à travers le monde et il est utilisé en exclusivité pour les Jeux Olympiques.

      Un engagement écologique pour les générations futures…Avant-gardiste, Jean-Michel Laporte est à l’origine, dès 1990, des premières cibles en matériaux biodégradables et de l’utilisation de peintures non nocives. Depuis, de nouvelles matières respectueuses de notre environnement sont venues enrichir les gammes des produits Laporte qui s’inscrivent toujours dans une démarche responsable.

      Un nouveau millénaire...
      L’an 2000 marque un tournant avec le rachat de deux concurrents européens : l’un à Bottesford en Angleterre et l’autre à Formerie dans L’Oise. Avec une capacité de production de 200 Millions de cibles et de 3000 machines par an, l’entreprise Laporte devient le premier fabriquant mondial de « cibles et de lanceurs ».  Jean-Michel Laporte s’attache en parallèle à diversifier ses exportations vers plus de 80 pays. Il développe de nouveaux marchés comme le Moyen-Orient, la Chine ou encore l’Australie et renforce son réseau de distribution. Les références en terme de fiabilité et de qualité conduisent  l’entreprise Laporte à être de nouveau choisie comme fournisseur officiel des cibles et des lanceurs aux Jeux Olympiques d’Athènes en 2004. Elle renouvelle sa participation aux Jeux de Pékin en 2008, à Londres en 2012 et signe sa huitième Olympiade pour Rio en 2016.

      Un avenir bien ciblé…
      Fort d’une expérience de plus de 80 ans, de 8 sélections Olympiques et de plus de 2500 clients sur les cinq continents, le nom Laporte fait partie intégrante de l’histoire du Ball Trap. Il continue à l'écrire aujourd’hui et le fera encore demain avec ses fils Frédéric et Thomas Laporte qui ont hérité de la même passion, du même goût de l’innovation et de performance animant la société depuis ses débuts en 1927.
      Le lancement de l'application mobile WeShoot en 2015, dédiée à la Communauté des Tireurs Sportifs, marque un nouveau tournant dans l'histoire de la société
      Laporte est le spécialiste mondial des lanceurs et cibles de ball trap depuis 1927Laporte, une vocation de créateurs depuis plus d’un siècle…

      Au 19ème siècle, la famille LAPORTE était renommée pour la qualité des matériaux de construction (pierres de taille, pavés, etc.…) qu’elle fournissait à partir de l’exploitation de carrières. Sous le Second Empire, elle se spécialise dans la fabrication de « ballast » pour les Chemins de Fer et le Métro, devenant ainsi ... See more
      See more on line
      Laporte Ball Trap
      Cyrille Lenain Une magnifique réussite tricolore et une bande de pros très sympas qui sont tjs prêts à aider.